Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Articles avec #val-de-marne catégorie

Publié le par candidus.
Publié dans : #Val-de-Marne
"Guerre et Paix" une statue en bronze que l'on peut voir à Noiseau (Val de Marne) (archives 1988)

Maire de Bry sur Marne pendant 24 ans, ( 1965 – 1989 ) , conseiller général du Val de Marne pendant 12 ans ( 1982 – 1994) M. Étienne Audfray s'est éteint jeudi 5 octobre2017 . Il avait 95 ans.

Homme de caractère, fidèle à ses convictions humanistes , ce natif de Combrée dans le Maine et Loire formait avec feu Alain Poher l'armature du centre dans le val de Marne . Il était devenu le patron du CDS (centre des démocrates sociaux) puis de l'UDF dans notre département.

Chaleureux , ouvert et disponible il était très apprécié de ses administrés. Il a su préserver sa commune des appétits féroces des promoteurs , pour lui conserver sa spécificité de commune où il fait bon vivre.

Parallèlement à sa carrière politique, Étienne Audfray s'adonnait en toute liberté à la sculpture. Ancien élève de l'académie de la place des Vosges , cet admirateur d'Antoine Bourdel , de François Pompon ou encore de Zadkin consacrait une bonne partie de ses loisirs à modeler bustes et figures féminines dans la pure tradition figurative classique. dans son atelier de Bry sur Marne. C'est ainsi qu'il a pu réaliser pour son plaisir et celui des particuliers ou des collectivités locales des œuvres uniques en bronze , comme par exemple «  La Tortue »    installée dans le parc du château des Tourelles au Plessis-Trévise, ou «  Guerre et Paix «  à Noiseau, « La Fontaine de l'Aurore » commandée par l'établissement public de Marne la Vallée etc.....Il disait «  pour être un bon sculpteur , il faut d'abord être un bon dessinateur et bien connaître l'anatomie et les proportions du corps humain » Et il pratiquait le dessin avec aisance et talent.

Sociétaire du salon des artistes français ; Étienne Audfray était Chevalier dans l'ordre national du mérite et Président jusqu'en 2004 de la société nationale des Beaux-Arts.

En 1974, il créait le salon des animaliers à Bry sur Marne (Hôtel de Malestroit) . Il en assura la présidence pendant 26 ans.

Ses obsèques se sont déroulées mardi dernier en présence de nombreuses personnalités du département.

Adieu Monsieur le Maire, Adieu l'artiste !

 

Dan Tudeau (avec mms) pour Candidus

Photos Dan Tudeau (archives personnelles)

 

 

Ancien maire de Bry-sur-Marne, sculpteur émérite, Etienne AUDFRAY est décédé .

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Val-de-Marne
La ville de saint-Maur-des-Fossés obligée de se plier aux exigences de l'Etat socialiste en matière de logements pour les familles les plus modestes

Thierry Repentin, Délégué interministériel auprès du Premier Ministre, doit se rendre à Saint-Maur-des-Fossés avec le Préfet du Val-de-Marne ce jeudi 3 mars 2016 à 14 h 30 pour rencontrer une famille logée dans le parc privé grâce au dispositif d’intermédiation locative.

Un décret du 30 décembre 2015 a défini les modalités pour imposer aux communes carencées une obligation de financement des logements faisant l'objet d'une intermédiation locative.


« L’intermédiation locative permet de loger des ménages aux revenus modestes dans des logements vacants du parc privé à des niveaux de loyers adaptés à leurs ressources ». En parallèle de la construction de logements sociaux, « elle apporte une réponse rapide en matière d’accès au logement et de mixité sociale, puisqu’elle ne nécessite pas de construction nouvelle ».


Ainsi, l’État a capté, grâce au dispositif « Solibail », des logements afin de pouvoir loger des ménages sous plafond HLM dans les communes carencées. 21 logements ont pu être captés à Saint-Maur-des-Fossés – commune qui a été carencée quatre fois, et qui ne compte que 7% de logements sociaux.

Cet exemple à Saint-Maur-des-Fossés est donc l’exemple d’un dispositif qui devrait s’accélérer dans les mois à venir afin de développer dans le parc existant une offre de logement abordable pour des familles aux revenus modestes.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Val-de-Marne

La 3ème édition des rencontres de la sécurité se déroulera du mercredi 7 octobre au samedi 10 octobre inclus sur l'ensemble du territoire.

Ce rendez-vous annuel est proposé à l’ensemble des Français par ceux qui veillent à leur sécurité. Policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers, personnels de la sécurité civile, représentants de la sécurité routière, agents de préfectures, bénévoles associatifs : ils sortent exceptionnellement du cadre de leur action quotidienne pour parler de leur métier, de leurs missions et engager le dialogue.

Dans le Val-de-Marne, cette rencontre avec les professionnels qui assurent notre sécurité se déroulera jeudi 8 octobre 2015 à Créteil, Parc de la Brèche, de 10 h à 16 h 30.

Publics scolaires, familles, entreprises, seniors, élus locaux : les rencontres de la sécurité s’adressent au plus grand nombre. En 2014, près de 350 000 personnes ont participé à cet événement initié par le ministère de l'Intérieur

Au programme : Recherche d’explosifs dans des bagages par l’équipe cynophile de la GTA et de la PAF, désincarcération d’une victime d’un accident de la route par les pompiers, conférence sur le Cyber-harcèlement, reconstitution d’une scène de crime, sensibilisation sur les incivilités lors de la montée à bord des bus, sensibilisation sur les consommations et comportements à risque et bien plus encore !

Le programme complet est consultable sur le site Internet de la Préfecture :

http://www.val-de-marne.gouv.fr/

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Val-de-Marne

Afin de garantir la sécurité de tous, les contrôles routiers se poursuivent quotidiennement dans le Val-de-Marne.

Durant les seules fins de semaine des mois de juillet et août dans notre département, 3455 véhicules ont été contrôlés dont 145 deux-roues, 3286 véhicules légers, 1 poids lourd et 23 véhicules de transport en commun. Ces contrôles ont permis d’engager des sanctions contre 656 infractions (568 contraventions et 88 délits).

Dans notre département 40% des victimes d’accidents mortels sont des piétons.

La rue est un espace à partager avec tous les usagers. Tenez compte des usagers plus vulnérables que vous !

C'est un communiqué de la Préfecture du Val-de-Marne.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Val-de-Marne
Départs en vacances: Attention, contrôles routiers prévus en cette fin de semaine dans le Val-de-Marne.

La Préfecture du Val de Marne communique.

Compte tenu de l’importance du trafic attendu ce week-end, le préfet appelle les usagers de la route à la plus grande prudence, à respecter strictement le code de la route et à adapter en permanence leur conduite aux conditions de circulation.

A partir d'aujourd'hui vendredi 3 juillet 2015, jusqu'à dimanche inclus, plus de 75 opérations de contrôles routiers seront effectuées sur l’ensemble du département du Val-de-Marne.

Une attention toute particulière sera portée aux comportements accidentogènes : vitesse excessive et conduite sous l’influence de l’alcool et des stupéfiants.

Quelques règles essentielles du code de la route à respecter : ne conduisez pas après avoir bu, respectez les limitations de vitesses, ne téléphonez pas en conduisant...

Enfin, pour que vos vacances restent un plaisir, soyez prudent sur la route !

La sécurité routière est l’affaire de tous.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Val-de-Marne

L’Assemblée Générale du Club de la Presse du Val de Marne s’est tenue jeudi 25 Juin à Créteil.

Le Président, Jacques Martinez ayant annoncé sa démission,c'est Cécile Dubois, journaliste, rédactrice en chef du site 94.citoyens.com et membre du Club de la Presse 94 qui a été élue Présidente à l’unanimité.

Jacques Martinez est nommé Président Honoraire.

Les autres membres du bureau conservent leur poste :

* Vice-présidents : Stéphane Tryzna, attaché de presse, Marc Beaudenon, journaliste - Photographe

* Secrétaire Général : Anne Connin, journaliste

* Trésorier : Pascal Barut, journaliste

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Val-de-Marne

Ce Mercredi 20 mai à 17 heures à 17 heures à Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne) une cérémonie se déroulera en hommage à Aurélie Fouquet, jeune policière municipale de 27 ans assassinée froidement à un carrefour à Villiers par des malfaiteurs du grand banditisme alors qu'elle pensait intervenir sur un banal accident de la circulation.

Le ministre socialiste de l'Intérieur M. Bernard Cazeneuve, mais aussi M. Nicolas Sarkozy ( Président de la République au moment du drame) et M. Brice Hortefeux ancien Ministre de l'intérieur assisteront à la cérémonie aux côtés des élus villierains , de la famille d'Aurélie et de ses (anciens) collègues.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Val-de-Marne
Conseil départemental : Entrée en fanfare de la majorité politique du Département.

« Vous avez juridiquement le pouvoir alors que vous êtes politiquement minoritaires » Dixit Olivier Capitanio Président du groupe UMP au conseil départemental du Val-de-Marne en direction des « forces » de gauche.

Il fallait s'y attendre .Le communiste Christian Favier a été réélu ce jeudi matin Président du conseil départemental du Val-de-Marne, alors que 52 % des val de marnais ont voté contre le bilan des communistes et de ses alliés de circonstance , les socialistes , les radicaux et les écologistes qui se partagent les postes de vice-présidents et les avantages qui vont avec.

Lors de son intervention, Olivier Capitanio , très en verve à réclamé plus de transparence et d'équité dans la gestion des subventions, de mettre fin au clientélisme et d'abandonner la construction de logements sociaux dans les villes qui en sont pourvus à plus de 50 % , de travailler au redressement de la santé financière du département etc....Il n'a pas manqué également de dénoncer le charcutage opéré dans notre département par M Valls afin de maintenir les communistes et leurs alliés au pouvoir, contre la volonté des val de marnais. 52% des Val-de-Marnais ont voté dimanche dernier pour la droite et le centre contre 41,5% pour la gauche (et 6,5% pour le Front National). « Il n'est jamais bon qu'une assemblée démocratique ne représente pas la volonté exprimée de façon majoritaire par les citoyens »

Photos : captures d'écran de la vidéo du site www.valdemarne.fr/

Christian Favier  (PC) Réélu Président du conseil départemental du Val de Marne. Olivier Capitanio Président du groupe UMP. Vue générale de l'Hémicycle.Christian Favier  (PC) Réélu Président du conseil départemental du Val de Marne. Olivier Capitanio Président du groupe UMP. Vue générale de l'Hémicycle.
Christian Favier  (PC) Réélu Président du conseil départemental du Val de Marne. Olivier Capitanio Président du groupe UMP. Vue générale de l'Hémicycle.

Christian Favier (PC) Réélu Président du conseil départemental du Val de Marne. Olivier Capitanio Président du groupe UMP. Vue générale de l'Hémicycle.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Val-de-Marne

Article de janvier 2015 du groupe « UMP Val de Marne Autrement » publié dans le magazine du Conseil Général du Val de Marne . Tribune de l'opposition.

Avec l'aimable autorisation de M. Olivier Capitanio Conseiller général UMP de Maisons-Alfort.

Après 2 ans et demi de matraquage fiscal sur les ménages et les entreprises, François HOLLANDE a déclaré de manière solennelle à la télévision le 6 novembre 2014 qu'il n'y aurait « pas d'impôt supplémentaire sur qui que ce soit » à partir de 2015 et jusqu'à la fin du quinquennat.

Encore une belle promesse qui ne sera pas tenue !

Plus personne en vérité ne croit aux engagements du Président de la République, pas même son Secrétaire d’État au Budget qui, quelques jours après la promesse présidentielle déclarait : « on ne peut pas graver dans le marbre une situation qui dépend du contexte international que nous ne maîtrisons pas » (13 novembre 2014 sur RTL)

Il faut dire qu’avec François HOLLANDE et Manuel VALLS, c’est un peu toujours la même rengaine. Pensent-ils vraiment que les Français ont oublié que le Président de la République avait déjà décrété « la pause fiscale» en août 2013 ? On sait ce qu’il est advenu…

Bref, en vérité la boulimie fiscale de la Gauche va se poursuivre !

Elle s’est d’ailleurs vérifiée en novembre et décembre derniers à l’occasion du vote du budget de l’État. D’un côté le Gouvernement martèle que 6,1 millions de foyers seront exonérés d’impôt sur le revenu et de l’autre il augmente les taxes dans tous les domaines !

Il suffit de lire la presse pour se rendre compte que les ménages devront faire face à de nouvelles ponctions dans leur budget à partir du 1er janvier 2015 :

-Hausse des cotisations sur les retraites
-Augmentation de la redevance télévisuelle qui s’élèvera à 136 euros
-Hausse des taxes sur le gazole de 4 centimes d’euros par litre
-Revalorisation de +0.9% des valeurs locatives qui servent au calcul de la taxe d’habitation
-Augmentation de la taxe de séjour dans les hôtels
-Pérennisation de la hausse des frais de notaire lors d’un achat immobilier
-Mise en place d’une surtaxe sur les résidences seco
ndaires, etc

En résumé, les taxes viennent compenser les annonces de baisses d’impôts. Beau tour de passe-passe ! De plus, en étranglant financièrement les collectivités locales, le Gouvernement va contraindre nombre d’entre elles à accroître les impôts locaux ou à augmenter les tarifs des services publics locaux.

Le pouvoir d’achat de nos concitoyens continue ainsi d’être mis sous pression. En vérité, les baisses d’impôts et de taxes dans notre pays seront impossibles tant que le Président de la République et son Gouvernement s’obstineront à repousser les réformes structurelles dont la France a besoin.

Faute de courage politique, aucune réforme de fond de l’État ou des systèmes sociaux permettant de réduire les déficits n’a été engagée depuis l’arrivée de la Gauche au pouvoir. La seule réponse de la Gauche, c’est l’augmentation des impôts ! Il n’est pas étonnant dans ces conditions que la croissance économique soit toujours atone et que l’OCDE place la France au 2ème rang des pays occidentaux qui taxent le plus les ménages (source : Rapport annuel sur les recettes publiques des pays membres de l’OCDE publié le 10 décembre 2014).

Cette inertie du Gouvernement provoque la consternation de nos partenaires européens qui voit la deuxième puissance économique de la zone euro s’enfoncer dans le marasme. Aujourd’hui, le Gouvernement s’accroche à des phénomènes extérieurs (baisse de l’euro, chute du prix du pétrole, taux d’intérêts très bas) pour espérer retrouver le chemin de la croissance. Cela traduit ô combien l’absence de cap et de stratégie de la part de la Gauche pour sortir la France de la crise actuelle dont les premiers touchés sont nos concitoyens !

L’opposition nationale a désormais le devoir de préparer l’alternance en proposant aux Français un programme de réformes pragmatiques tournant le dos aux vieilles recettes idéologiques de la Gauche. Ce projet devra nécessairement rompre avec les idées archaïques de M. HOLLANDE et retrouver le bon sens de l’action économique: pour redistribuer les richesses, il faut d’abord les produire !

Malgré les difficultés croissantes de la vie quotidienne, les élu(e)s du groupe UMP Val de Marne Autrement vous présentent leurs meilleurs vœux pour l’année 2015. « Nous vous souhaitons, ainsi qu’à vos proches, santé et réussite dans vos projets et nous espérons que cette nouvelle année sera le début d’un avenir meilleur pour la France ».

Les élu(e) du groupe UMP Val-de-Marne Autrement

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Val-de-Marne
Le Val-de-Marne a 50 ans !

Le club de la presse du Val-de-Marne nous communique :

Alors que la disparition des départements est annoncée, un livre entreprend de retracer lhistoire politique, sociale, culturelle, économique et urbaine du Val-de-Marne. Il révèle les cinquante ans d’histoire d’un territoire contrasté qui s’est profondément renouvelé.

« Le Val-de-Marne,anthologie : 1964-2014" Tel est son titre, publié par « Les Editions de l'Atelier », dirigé par Emmanuel Bellanger et Julia Moro, est né de la collaboration étroite et ancienne entre des chercheurs et les archives départementales et communales. Élaboré à partir de fonds d'archives méconnus, ce livre est une anthologie réunissant des notices thématiques, des documents historique et des iconographiques d’époque, contextualisés et analysés par vingt-sept auteurs (une majorité d’historiens, mais aussi des sociologues, ethnologues, politistes, conservateurs et archivistes). Ensemble, ils donnent à découvrir une histoire vivante politique, économique, sociale et culturelle d’un département composite et contrasté.

Analyses et présentations de sources et d’iconographies les plus variées y côtoient des témoignages d’habitants, de représentants politiques, de militants associatifs et de syndicalistes, commerçants, chefs d’entreprises, architectes urbanistes, etc., autant d’acteurs publics ou privés qui ont participé, à leur manière, à la formation et à l’animation du Val-de-Marne. Cette histoire départementale scandée de 94 séquences chronologiques permet d’appréhender les mutations d’un jeune territoire créé en 1964 et né d’une vaste réforme territoriale recomposant la région Île-de-France en sept nouvelles entités administratives (Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Essonne, Yvelines et Val-d’Oise).

Ce livre met en lumière les singularités et les profondes mutations qui ont remodelé le Val-de-Marne, département moins médiatique et moins homogène que ces voisins de la Seine Saint-Denis ou des Hauts-de-Seine, dominés par des communes de traditions populaires ou des cités à l’entre-soi plus résidentiel et bourgeois. Au fil des pages, on y découvre que l’urbanisation, la tertiarisation de l’économie, l’immigration et la rénovation urbaine du Val-de-Marne, sa recomposition sociologique et sa restructuration économique ont profondément changé sa morphologie. Ces mutations ont également nourri des mouvements de contestation contre la désindustrialisation, contre l’enracinement des ségrégations, ou pour la défense du cadre de vie et de l’environnement.

Vingt-sept auteurs ont participé à la réalisation de l'ouvrage : Michel Balard, Claire Barillé, Emmanuel Bellanger, Laurent Besse, Paul Boulland, Florence Bourillon, Carolina Carpinschi, Anaïs Collet, Laurent Coudroy de Lille, Alexandre Delarge, Sébastien Fath, Emmanuel Hagen, Éric Jingeaux, Sébastien Jolis, Guy Krivopissko, Jean Laloum, Florent Le Bot, Gwenaëlle Legoullon, Julia Moro, Claude Pennetier, Mathilde Pilon, Pauline Rossi, Nadine Roudil, Nadia Seisen, Juliette Spire, Marie-Christine Volovitch-Tavares, Redha Zaouche.

Une présentation officielle du livre ( que l'on peut trouver en librairie. 400 pages . 30 euros) aura lieu le jeudi 27 novembre 2014 à 18 h , à l'université Paris Est-Créteil. IAE Gustave Eiffel. Route de Choisy ,place de la porte des champs. Métro Créteil université.

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog