Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Articles avec #regionales. catégorie

Publié le par candidus.
Publié dans : #Régionales.
Régionales : Le candidat socialiste M. Claude Bartolone salit la mémoire de M. Michel Giraud premier Président de la Région île-de-France.

« Le dernier Président de droite de la Région Île-de-France a fini en prison ». Ces propos inqualifiables ont été tenus par le candidat socialiste à la région Île-de-France M. Claude Bartolone vendredi dernier, lors d'un échange avec une citoyenne sur un marché de Pontault-Combault (77). Ces propos « indignes et diffamatoires » selon les élus du parti " Les Républicains du Val-de-Marne", visaient M. Michel Giraud (décédé en 2011) Président de la Région Île-de-France de 1976 à 1988 et de 1992 à 1998.

Le candidat socialiste, qui aurait mieux fait de tourner trente fois sa langue dans sa bouche avant de vomir cette insulte faisait référence probablement à l'affaire des marchés publics des lycées d’Île-de-France pour laquelle Michel Giraud avait été condamné en octobre 2005 à une peine de prison avec sursis et à une amende de 80 000 euros. Il avait choisi de ne pas faire appel. Michel Giraud contrairement à ce qu'a affirmé Claude Bartolone n'a jamais « fini en prison ».

Député-Maire du Perreux-sur-Marne M. Gilles Carrez qui a succédé à Michel Giraud dans son fief, condamne avec la plus grande fermeté ces propos calomnieux qui « salissent la mémoire d'un des pères fondateurs de la Région d’Île-de-France qui, toute sa vie durant a fait de la défense de l’intérêt général son combat quotidien. Michel Giraud fut un très grand Président de la Région Île-de-France et un élu d'une qualité exceptionnelle proche de ses administrés. » Et de conclure : « Je demande à M. Bartolone de présenter au plus vite des excuses publiques ».

Maire de Joinville-le-Pont M.Olivier Dosne ,sur son blog, dénonce les propos de M. Claude Bartolone et précise que l'ensemble des élus républicains du département « expriment leur indignation »

Tous ceux qui ont connu Michel Giraud ne peuvent qu'être choqués par ce manque de respect vis à vis d'un homme qui n'est plus parmi nous pour se défendre.

A l'initiative de M. Vincent Jeanbrun, porte-parole de Mme Valérie Pécresse et coordinateur de la campagne dans le Val-de-Marne, avec M. Christian Cambon Président des Républicains du Val-de-Marne et M. Christian Carrez Député-Maire du Perreux-sur-Marne, une plainte pour diffamation sera déposée à l'encontre de M. Bartolone. Que cela plaise ou non à M. Carvounas ( directeur de campagne du candidat socialiste) qui suçait encore son pouce lorsque Michel Giraud a été élu pour la première fois Président de la Région Île-de-France.

Photo: © DanTpictures...1985 (archives) Reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Régionales.

  Résultats définitifs du 2 ème tour en Ile-de-France. Source : Ministère de l’intérieur.

 

                                              Nombre                 % inscrits                  % votants

 

Inscrits :                            6.764.008.

Abstentions :                     3.575.691.                    52,86

Votants :                            3.188.317.                    47,14

Blancs ou nuls :                    153.093.                     2,26                           4,80

Exprimés ;                         3.035.224                     44,87                        95,20

 

 

Liste Pécresse :               1.314.580.           soit   43,31 % des voix.

Liste  Huchon :               1.720.644            soit    56,69 % des voix.

 

La gauche totalise     142  sièges.

La droite   totalise       67  sièges.

 

Finalement, en région Ile-de-France L’ UMP  ne s’en tire pas trop mal. Avec 43,31 % des suffrages Valérie Pécresse aura résisté à la vague rose-extrême, et comptabilise 50 % d’élus en plus à la région. Elle obtient 67 sièges contre 36 dans la mandature précédente.

Toutefois, ces élections auront  été l’occasion pour les socialistes de placer  les enjeux régionaux au second plan  en invitant les électeurs à sanctionner la politique économique et sociale du gouvernement. Ce qu’ils ont fait sans ménagement et par leurs abstentions (52,86 %).

Mais si la droite a perdu une bataille elle  n’a pas perdu la guerre.

Rendez-vous est donné en 2014.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Régionales.

Résultats définitifs pour le Val-de-Marne à l’issue du second tour des régionales.

Source : Ministère de l’intérieur.

 

                                               Nombre.             % inscrits               % votants.

 

 

Inscrits :                                 757.677

 

Abstentions :                          408.807                    53,96

 

Votants :                                 348.870                   46,04

 

Blancs ou nuls :                        16.368                     2,16                         4,69

 

Exprimés :                               332 502                   43,88                         95,31

 

 

La liste Huchon obtient   203.453 suffrages soit 61, 19 % des voix

La liste Pécresse obtient  129.049 suffrages soit 38,81 %  des voix.

Un rapport de force inquiétant pour la droite qui va devoir faire son autocritique si elle veut redresser la barre en perspective des élections à venir.

 

24 Val-de-Marnais siègeront rue Barbet de Jouy.

17 pour la liste Huchon : Cécile Duflot (EE), Denis Weisser (PS), Michèle Sabban (PS), Jean-Luc Laurent (MRC), Laurence Cohen (FG), Jacques Perreux (EE), Nadia Brahimi-Moussaoui (PS), François Labroille (FG), Laurence Abeille (EE), Jerôme Impellizzieri (PS), Christine Revault d’Allonnes (PS), Pierre Serne (EE), Sylvie Altman (FG), Daniel Guérin (MRC), Caroline Mecary (EE), Gilles-Maurice Bellaiche (PS), Pétronilla Comlan-Gomez (PS) Joinvillaise.

 

7 pour la liste Pécresse UMP-Nouveau centre :

 

Laurent Lafon (NC) maire de Vincennes.

Marie-Carole Ciuntu (UMP) maire de Sucy-en-Brie

Jean-Pierre Spilbauer (UMP) maire de Bry-sur-Marne.

Dominique Jossic (UMP) adjointe au maire de Thiais

Olivier Dosne (UMP)  maire de Joinville-le-Pont

Leila Diri (NC) Présidente d’association.

Jean-Paul Faure-Soulet (UMP) Conseiller municipal de La Queue-en-Brie. Secrétaire départemental de l’UMP.

 

D’aucuns ont vu dans cette victoire de la gauche un raz-de-marée  rose-vert-rouge submergeant le Val-de-Marne. Ils oublient de préciser qu’un raz-de-marée est par essence destructeur.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Régionales.

Résultats des élections régionales à Joinville-le-Pont. 2 ème tour.

 

                                                        dimanche 21 mars 2010

 

 

Inscrits :                    12.080

 

Votants :                      5.727.. Soit une participation de………..47, 41 %

 

Nuls :                         327  Soit…….5, 71 % des votants.

 

Suffrages exprimés :        5.400

 

 

Liste UMP-Nouveau centre Valérie Pécresse ……2.349 voix  soit.. 43,50 %….

Liste Huchon :……………………………………….3.051 voix…soit 56, 50 %.

 

La gauche l’emporte à Joinville avec un écart de 702 voix..le taux d’abstention est encore élevé avec 52, 59 %.

Dans notre commune, la liste UMP-nouveau centre arrive en tête  à Jules Ferry avec 51,37 % des voix contre 48,63 % à la liste Huchon et au bureau n° 12 Gibus avec 53,37 % des voix contre 46,63 % pour la liste de gauche. Partout ailleurs la gauche l’emporte et réalise son meilleur score au bureau n° 6 (Fontaine )  avec 70,22 % des voix contre 29,78 % pour la liste Pécresse.

 

En Ile-de-France, à 23 heures ce dimanche la gauche serait en tête avec une estimation de 57 % des voix  contre 43 % pour l’UMP-Nouveau centre.

 

 

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Régionales.

Dimanche 21 mars, second tour des élections régionales.

Les Joinvillaises et les joinvillais sont invités à se rendre nombreux remplir leur devoir de citoyen….La voix de chacun est capitale…..Voter est un droit, un devoir civique.

 

Dans une lettre adressée aux joinvillais, le Maire M. Olivier Dosne par ailleurs 5 ème sur la liste du Val-de-Marne conduite par M. Laurent Lafon avec Mm. Valérie Pécresse invite à se mobiliser contre « l’exécutif sortant » qui « n’a aucun grand projet pour l’Ile-de-France, encore moins pour Joinville ».

Il  rappelle que c’est la majorité de l’équipe municipale qui, seule, a renégocié le contrat régional  de la ville, projet après projet, pour permettre à Joinville de bénéficier de 1,14 millions de financements « qui sinon auraient été perdus » (sic). Il ajoute « n’écoutez pas les sirènes locales de l’opposition qui vous assurent que tous les projets  récemment lancés l’ont été grâce à des subventions régionales miraculeusement obtenues ».

 

Donc, voter pour la liste UMP-Nouveau centre avec Valérie Pécresse permettra à Joinville de disposer « au sein du conseil régional, d’un représentant actif et présent ».

 

Il conclut en soulignant que si les projets de murs anti-bruits autour de l’autoroute  A4/A86 et les protections phoniques du RER A se réalisent enfin – après des années de promesses jamais tenues-  cela sera grâce au seul vote utile pour Joinville et l’Ile-de-France qui amènera Mme Valérie Pécresse à la région avec un projet réaliste, dynamique et ambitieux.

 

Cela nous changera de 12 années d’immobilisme et de gaspillage.

Cela nous évitera la démagogie et l’augmentation certaine des impôts si l’on se réfère à leur programme imposé par les prétendus écolos.  

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Régionales.

Pour le second tour des élections régionales dimanche prochain, les électeurs auront à choisir dans notre département  entre la liste d’union pour l’Ile-de-France menée par Laurent Lafon avec Valérie Pécresse et la liste  de la gauche écolo-socialo-marxiste  menée par l’adjointe au maire de Villeneuve-Saint-Georges  Cécile Duflot. On se demande bien comment à gauche ils vont pouvoir travailler ensemble – s’ils gagnent – alors que tout les sépare, et qu’ils ne sont jamais en accord sur l’essentiel, sauf pour gaspiller l’argent des contribuables.

Cela dit, que l’on ne se trompe pas d’élection, il s’agit bien des régionales et non des européennes ou des présidentielles.

Ces élections ont un enjeu régional qui touche le quotidien des franciliens. Or, on constate que les socialistes ont dirigés les débats comme s’il s’agissait  d’une élection présidentielle, en espérant que les électeurs se serviront de leur bulletin de vote pour dire qu’ils ne sont pas d’accord avec la politique économique et sociale du gouvernement. Faut il leur rappeler les réformes engagées par le gouvernement depuis plus de deux ans…sont ils atteints d’ amnésie ?…..En revanche nous connaissons le triste  bilan des socialistes à la tête des régions et en particulier en Ile-de-France, nous connaissons aussi le bilan des socialistes lorsqu’ils étaient au pouvoir, en particulier celui de la dame des 35 heures qu’ils espèrent amener sur la plus haute marche de l’Etat.

 

Il est important de savoir que, pour les finances publiques le coût annuel des 35 heures a été évalué à environ 15 milliards d’euros et la perte de croissance liée à cette mesure a été estimée à 3 % soit l’équivalent de près de 50 milliards d’euros ( source : Medef ) Malgré la réforme d’assouplissement engagée par le gouvernement, « c’est une faute que nous mettrons longtemps à effacer » dixit François Fillon  à Nantes le 11 mars dernier.

 

Il convient donc de se mobiliser à droite pour convaincre les électeurs à voter dimanche. Les abstentionnistes doivent  faire preuve de civisme et venir nombreux accomplir leur devoir de citoyen.

Les socialistes espèrent obtenir 17 sièges à l’issue du scrutin  et sortir vainqueurs de cette échéance .C’est aux val-de-marnais de démontrer  aux socialos-écolos-marxistes qu’ils pourraient bien subir un camouflet, et que rien n’est acquis d’avance.

Ils viennent de faire une erreur : Installer en tête de liste dans notre département une écologiste politique sectaire et contestée dans les milieux écolos. Cela promet.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Régionales.

 Résultats définitifs du premier tour des élections régionales dans le Val-de-Marne, le 14 mars 2010.

Inscrits : 757 676
Abstentions : 432 679 (57,11 %)
Votants : 324 997 (42,89 %)
Blancs ou nuls : 8 517 (1,12 %) Exprimés : 316 480 (41,77 %)

Les listes et les voix obtenues:

  • Mme Valérie Pécresse (UMP-NC) : 76 686 voix (24,23 %)

  • M. Jean-Pierre Mercier (LO) : 2 025 voix (0,64 %)

  • Mme Marie-Christine Arnautu (FN) : 28 533 voix (9,02 %)

  • Mme Cécile Duflot (Europe Ecologie) : 51 084 voix (16,14 %)

  • M. Alain Dolium (MoDem) : 12 826 voix (4,05 %)

  • M. Jean-Marc Governatori (ECO) : 4 089 voix (1,29 %)

  • M. Pierre Laurent (FG) : 34 112 voix (10,78 %)

  • M. Axel de Boer (DVD) : 1 950 voix (0,62 %)

  • M. Jean-Paul Huchon (PS) : 80 685 voix (25,49 %)

  • M. Nicolas Dupont-Aignan (DLR) : 11 894 voix (3,76 %)

  • M. Olivier Besancenot (NPA) : 10 225 voix (3,23 %)

  • M. Almamy Kanoute (DIV) : 2 371 voix (0,75 %)

  • Source: ministère de l'intérieur.
         
L'abstention ( 57, 11 % )  touche toutes les communes de ce département ,  dernier bastion européen (avec le 93) dominé par l'idéologie marxiste.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Régionales.

                                    Résultats des élections Régionales à Joinville le Pont, 1er tour

 

Inscrits………………………12 081

Votants………………………5.231

Soit un taux de participation de….43,30 %

 

Bulletins nuls……………….. 152

Soit……………………………2,91 % des votants.

 

Suffrages exprimés……………5.079.

 

                                                             Ont obtenu :

 

 

Liste UMP Valérie Pécresse……………… 1381  voix soit  27,19 %

Liste LO Jean Pierre Mercier…………………30  voix soit    0,59 %

Liste FN Mme Arnautu………………………412  voix soit    8,11 %

Liste Europe Ecolo  Cécile Duflot……………973  voix soit  19,16 %

Liste MoDem  Alain Dolium…………………309   voix soit  6,08 %

Liste Alliance Ecolo M. Governatori…………..87  voix  soit  1,71 %

Liste Front de gauche Pierre Laurent…………302   voix  soit 5,95 %

Liste Chrétienne Axel de Boer…………………21  voix   soit  0,41 %

Liste P.S Jean-Paul Huchon…………………1180   voix   soit  23,23 %

Liste Nicolas Dupont-Aignan………………….230  voix  soit  4,53 %

Liste NPA  Besancenot…………………………134  voix  soit  2,64 %

Liste  Almamy Kanoute…………………………..20 voix  soit  0,39 %.

 

 

 L’UMP arrive en tête au premier tour devant les socialistes, et les écologistes qui font un bon score à Joinville. Mais ce premier tour est marqué par une abstention importante. Il  convient donc  pour la droite de réunir toutes ses forces – au-delà des étiquettes partisanes - si elle veut remporter au second tour ces élections. Les franciliens n’ont rien à attendre d’un mélange contradictoire socialo-écolo-Front de gauche. Ils ont déjà commencé les négociations.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Régionales.

Avec L’UMP, le Nouveau centre est l’un des éléments les plus dynamiques de la campagne pour les régionales 2010.

Selon M. Laurent Lafon tête de liste pour le Val-de-Marne avec Mme Valérie Pécresse «  le centre a donné sa marque au programme ambitieux de la candidate de la majorité présidentielle »…Mais, il faut aussi compter sur  les partis qui s’investissent dans la campagne avec L’UMP. C’est notamment le cas du Mouvement pour la France (MPF), le parti animé par M.  Philippe de Villiers qui s’est allié à la majorité présidentielle afin de faire entendre sa voix et ses idées au sein d’une droite plurielle, tout en conservant son indépendance vis-à-vis des autres partis de la majorité.

Dans l’objectif – et ce n’est pas impossible – de battre la gauche Socialo-écolo-communiste qui actuellement « gère »  20 régions sur 22, le MPF apporte son soutien et appelle à voter pour les listes de la majorité présidentielle notamment en Ile-de-France pour permettre à la droite de reprendre la main sur la région-capitale qui détient une part importante de la gestion du quotidien des franciliens.

Dans le Val-de-Marne le MPF présente un candidat M.  Eric de Saint-Martin un ingénieur en hydraulique, en 16 ème position sur la liste menée faut-il le rappeler par M.  Laurent Lafon, maire de Vincennes.

A Joinville, Mme Marie-Paule de Fabregues plutôt sympathisante MPF, adjointe au maire M.  Olivier Dosne qui se présente, en 5 ème position sur la liste des régionales,  s’est investie pleinement dans la campagne. On l’a souvent croisée sur les marchés aux côtés de Mme  Jeanine Chéry adjointe au maire, MM. Jean-Marie Platet maire-adjoint,  Pierre Marchadier conseiller municipal  et les militants UMP de Joinville…. toujours sur le pont.  Il se dit qu’elle fait également un excellent travail au sein de la municipalité, notamment auprès des personnes âgées.

La droite a besoin de toutes ses forces pour prétendre à la victoire les 14 et 21 mars prochains.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Régionales.

A six jours du premier tour des élections régionales , un débat organisé par le « forum politique nogentais » une association qui se veut « non partisane » est programmé pour demain mardi 9 mars 2010 en la salle Charles de Gaulle, 70 Grande rue Charles de Gaulle à Nogent-sur-Marne.

Sont invités à  s’exprimer lors de cette  réunion :

M. Laurent Lafon, maire - nouveau centre -  de Vincennes, tête de liste UMP pour le Val-de-Marne, avec Valérie Pécresse.

M. Nicolas Dupont-Aignan, Député-maire de Yerres ( 91) tête de liste « Debout la République » pour l’Ile-de-France.

M. Dominique Joly, conseiller régional, conseiller municipal de Villeneuve-Saint-Georges,  tête de liste Front National pour le Val-de-Marne.

M. Pierre Laurent, (PC) second sur la liste « ensemble pour une Ile-de-France à gauche ».

M. Alain Dolium tête de liste MoDem pour l’Ile-de-France.

Mme. Cécile Duflot, adjointe au maire de Villeneuve-Saint-Georges, tête de liste Europe-écologie.

Mme Michèle Sabban, conseillère régionale, tête de liste socialiste pour le Val-de-Marne.

 

Les débats tourneront  autour des propositions avancées pour améliorer le quotidien des franciliens de l’Est parisien…Il sera donc question du Logement, des lycées, de l’emploi, des transports, des nuisances, de la fiscalité  etc….etc….

 

L’entrée est gratuite.

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog