Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Articles avec #culture. catégorie

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture.

A l'heure du jugement dernier, Dieu (s'il existe ?) reconnaîtra les siens (les saints ? ) et les salauds hommes et femmes (question de parité) iront croupir en enfer. Pour les hésitants , ou pour ceux (et celles) qui le sont mais qui refusent de l'admettre, je recommande ce merveilleux ouvrage « mode d'emploi » de Chris Kraus «  La Fabrique des salauds » traduit de l'Allemand par Rose Labourie. Éditions Belfond

C'est, nous dit l'éditeur, un roman hors norme, dans la lignée des Bienveillantes de Jonathan Littell ou de Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez.

Dans cette fresque exubérante et tragique, pleine de passion, l'auteur nous entraîne dans des zones d'ombre, ou morale et droiture sont violemment bafouées et expose en subliminalité le portrait d'une Europe à l'agonie, soumise à de nouvelles règles...

A contre-courant de ce que croit la masse , je ne pense pas, malgré tout, que l'on puisse devenir un salaud parce que provocateur, insolent, irrévérencieux ou alors , mais c'est exceptionnel, on devient un salaud … lumineux.

Alors osons...Lire !

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture.

Oui, c'est la vérité. En 1940, les premiers collaborateurs étaient de gauche. Les premiers résistants étaient de droite. C'est ce que démontre Alain Griotteray dans son livre paru aux éditions Robert Laffont en 1985 " 1940 : La droite était au rendez-vous. Qui furent les premiers résistants?

En 1940, la France se couche. Une assemblée majoritairement de gauche vote les pleins pouvoirs au maréchal Pétain  . Liés par le pacte germano-soviétique, les communistes négocient avec les nazis. Seuls, quelques français se dressent contre l'occupant, sur le sol même de la patrie asservie. Légitimistes, maurrassiens de l'action française, nationalistes (aujourd'hui , la "bien-pensance", de gauche et du centre dirait populiste ), viennent tous (et toutes ) de droite, tout comme ce général inconnu,  Charles de Gaulle, qui , nourri de Maurras, Barrès et Péguy, affirme depuis Londres que la France doit retrouver son rang et sa dignité. 

Ces premiers résistants portent des noms célèbres ou inconnus de nos compatriotes  : d'Estienne d'Orves, Pierre  Nord, de Bénouville, Henri d'Astier, Loustaunau-Lacau, Arnould, Saint-Jacques, André Dewavrin (dit colonel Passy), Pierre Fourcaud, et on peut y ajouter Jacques Chaban-Delmas....etc...

L'historiographie officielle, s'appuyant sur une lecture marxiste de la seconde guerre mondiale les a rayés de la mémoire collective française pour la simple raison qu'ils constituent la négation même d'un mythe soigneusement entretenu , encore aujourd'hui : La droite  collaborait, la gauche résistait.

" le vent souffle sur les tombes,  la liberté reviendra, on nous oubliera, nous rentrerons dans l'ombre..." (complainte de la résistance; paroles d'Emmanuel d'Astier de la Vigerie.

Merci à Alain Griotteray d'avoir rendu justice à ceux qui étaient les premiers au rendez-vous, pour libérer la France de la barbarie.

Alain Griotteray (1922-2008) ancien maire de Charenton-le-Pont (1973-2001), ancien député du val-de-Marne (1967-1973 puis 1986-1997) cofondateur des républicains indépendants après avoir été un compagnon du général de Gaulle .Agé de 18 ans, il est de ceux qui provoquent la manifestation des étudiants et des lycéens du 11 novembre 1940 à l'Arc de triomphe. repéré par Henri d'Astier de la Vigerie , il devient entre 1940 et 1944 le plus jeune chef de réseau de résistance en France ; Le réseau Orion. Ancien éditorialiste au Figaro magazine, il a également publié de nombreux ouvrages.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture.
Joinville-le-Pont : Une comédie policière Scène Prévert !

En mai fait ce qu'il te plait …..c'est pourquoi les « Baladins de Joinville » ont décidé de nous balader au beau milieu d'une comédie policière de Robert Thomas dans laquelle le complot meurtrier mène au rire nous dit-on ! « Assassins associés » ou comment se débarrasser d'épouses encombrantes, une sorte de vaudeville à la sauce provinciale scène Prévert ce vendredi 13 mai, samedi 14 mai, vendredi 20 mai et samedi 21 mai à 20 h 30 et, les dimanches 15 et 22 mai à 18 h 30.

Tarifs : 5 et 10 euros.Offre duo : 12 euros.

Réservations : 06 64 19 37 11

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog