Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Articles avec #culture-evenement catégorie

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture-événement

En Avant-première de la 12 ème journée Handi-valide organisée à Joinville-le-Pont le samedi 8 février 2020, au profit de l'A P F local, une soirée Rock se déroulera vendredi 7 février 2020 scène Prévert (derrière l'Hôtel de Ville), au profit de l'association pour le sport, l'éducation et la culture entre citoyens. Cette soirée, qui s'annonce " endiablée " sera animée par l’orchestre  francilien de " Rock furieux "  "AMN&'ZIK " , dont le chanteur est joinvillais. C'est dire si ça va chauffer !

Prix des places : 10 euros , sur place; 

Ouverture des portes   : 20 heures.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture-événement

Samedi 30 novembre 2019 à la librairie « l'antre de pages », 27 rue de Paris à Joinville-le-Pont, notre poète joinvillais Eric DUBOIS dédicacera son ouvrage

«  l'Homme qui entendait des voix », un récit édité chez Unicité. Cette séance /rencontre avec l'auteur se déroulera de 15 h à 18 heures.

Écrivain, poète , blogueur, chroniqueur mais aussi peintre,dessinateur, photographe , observateur, promeneur etc...Eric Dubois est un autodidacte polyvalent.

Poète vos papiers ! Chantait Léo Ferré....

Référencé au sein de diverses associations poétiques et artistiques, il s'occupe entre autres de l'association et du blog  « Le capital des mots ».

Depuis 2016, il est membre du comité de lecture du concours «  Poésie en liberté » et est également membre de l'association « Rive gauche » à Paris ?

On peut le lire sur ses blogs : « Les tribulations d'Eric Dubois » et « Joinville-le-Pont,voyage immobile dans le temps suspendu » également sur «  Nouvel Orphée » et « La pierre de l'aube ».

Dans son récit , Eric Dubois se dévoile sans retenue mais avec pudeur, bienveillance et poésie...Il nous parle de sa présence en « hémistiche » sur sa terre de vie, se « laissant aller à ses rêves » (…) «  en plein jour parfois » (…) Et puis « les voix entêtantes à certaines heures mais toujours de courte durée » . Je pense, que ces phrases tirées de son récit « l'Homme qui entendait des voix » devraient vous inciter à venir, en nombre, rencontrer l 'auteur, Eric Dubois notre talentueux poète.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture-événement
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?

Qui a eu cette idée folle un jour ...

d'inviter une vingtaine de streetartistes d'un collectif Saint-Maurien, pARTcours, à occuper artistiquement, les locaux désaffectés de l'ancienne école du Centre. Ecole vouée à la démolition. Finalement, ce fut une riche idée, le résultat est surprenant...Impressionnant.

Rappelons, pour l'histoire de notre commune que l'école du centre a été reconstruite et inaugurée en 1968 en présence du Préfet Lucien Lasnier (premier Préfet du Val-de-Marne) , du Maire Georges Defert et de la municipalité....Comme le rappelle notre Maire Olivier Dosne – à l'initiative de cet événement (avec le service culturel de la ville) – « présenté à l'époque comme moderne, lumineuse, spacieuse, elle s'avère aujourd'hui vétuste, étroite et non performante sur le plan énergétique » d'où la décision de la ville de construire une nouvelle école , l'école Simone Veil « qui fait et fera la joie des nouvelles générations » (sic).

Mais, revenons à nos...pinceaux...où l'on peut constater à Joinville-le-Pont, que l'art urbain – ou « street Art » pour les puristes, peut très bien s'enfermer pour mieux...s'ouvrir à un public pas spécialement initié...Je vous laisse le loisir d'aller déambuler dans ce qui fut, une cantine, des classes, des toilettes, un couloir, etc...à la découverte des œuvres d'artistes confirmés , comme le chanteur/graffeur CharlElie Couture, les graffeurs Moyoshi, Crey 132, Céline Troffigue, Raf Urban, Alex Tréma, hRLck etc....que ceux qui ne sont pas nommés , me pardonnent...Mais je n'ai plus d'encre dans mon encrier.

A noter que, la société Cogedim a soutenu ce projet dans le cadre d'une action de mécénat artistique ;

Réflexion d'un ami : «  Pas certain qu'avec l'ancien « ministre de la culture » de la majorité municipale, qui voulait décider seul de tout, cet événement singulier aurait vu le jour »...

Cette exposition « Au tableau » est visible les samedis 12 et 19 octobre de 10 h à 20 h et dimanches 13 et 20 octobre de 10 h à 18 h.

Enfin, les artistes en herbe pourront se procurer des bombinettes de toutes les couleurs afin d'assouvir un vieux rêve d'enfant en « taguant » les murs de l'espace d'expression libre à l'intérieur et à l’extérieur de l'école.

 

 

Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?
Joinville-le-Pont ; Street Art à l'école du centre. Qui a eu cette idée folle ?

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture-événement
Joinville-le-Pont : L'Art Urbain s'invite à l'école du centre.

A l'initiative d'un collectif d'artistes «  pARTcours » et de la ville de Joinville-le-Pont, l'ancienne école maternelle du centre devient pour quelques semaines une galerie éphémère dédiée à l'art urbain ou Street Art pour sacrifier à une mode...qui nous vient des Etats-Unis.

L'art Urbain ou Street Art, pour les Béotiens – dont je suis – en la matière , est , selon Wikipédia, (qui sait tout) , un mouvement d'art contemporain qui regroupe toutes les formes d'art réalisées dans la rue, dans les cités , sur les immeubles, dans les endroits désaffectés (comme la maternelle du centre) , sur les murs et les palissades, etc... et englobe diverses techniques comme le graffiti, la peinture en spray, le pochoir etc...Maintenant que vous savez tout ou presque , rendez vous les 5-6, 12-13 et 19-20 octobre 2019 à l'école du centre , 1, avenue du Président J F Kennedy à la rencontre des 25 artistes nationaux et internationaux qui seront présents pour vous ...initier

Horaires ; Les samedis de 10 h à 20 h...Les dimanches de 10 h à 18 h

Entrée Libre et gratuite.

 

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture-événement

On a assisté samedi 24 novembre 2018 à Joinville-le-Pont à l'inauguration conjointe du Gymnase «  Le Bataillon de Joinville » (nous y reviendrons) et de l’œuvre monumentale du sculpteur joinvillais, de réputation internationale, M. Benoît LUYCKX intitulée « Rencontre », sur le parvis de l'Hôtel-de-Ville, en cours d'aménagement.

Cette œuvre offerte à la ville par le groupe Eiffage (représenté ce samedi par M. Nicolas Gravit, Directeur Eiffage Aménagement ) dans le cadre du programme «  un immeuble – une œuvre », labellisé par le Ministère de la culture, Permet , comme l'a souligné M. Olivier Dosne Maire de Joinville-le-Pont et conseiller Régional d’Île-de-France, « de sensibiliser le public à l'art contemporain dans la rue, accessible et visible de tous ». Une volonté municipale affichée et bienvenue .

Cette œuvre monumentale dévoilée ce samedi composée de deux blocs travaillés de 4 tonnes chacun se veut être une source de sérénité dans un monde en ébullition...Une rencontre entre l'ombre et la lumière...une dualité rendue par le contraste des matières brutes, striées, polies....La démarche de l'artiste n'est pas seulement esthétique elle est aussi philosophique et sociétale...L’œuvre de Benoît LUYCKX « Un magicien qui transforme la pierre en œuvre d'art » (sic) reflète la transposition des ses pensées, de sa sensibilité, dans le minéral , « que tu sculptes en taille directe dans la matière » a souligné le Maire de Joinville-le-Pont. Cette matière, c'est le marbre, celui de Carrare en Italie ou encore le marbre noir de Belgique et plus particulièrement le « petit granit belge » ou la «  pierre bleue belge » comme l'a rappelé Olivier Dosne.

Si l'art contemporain est un art souvent incompris, au delà de la nature même de l’œuvre, l'art contemporain est un art de commentaire et de l'interprétation. Il est censé provoquer en chacun de ceux (ou de celles) qui l'observe sans parti pris, le questionnement.L'Installation d’œuvres d'art dans la ville est pour Olivier Dosne « un choix politique » qu'il a souhaité développer « pour toujours mieux penser la ville comme un espace vivant , ou le beau peut surgir »( sic)

Joinville avance dans la modernité, nous ne pouvons que nous en réjouir !

Pour ceux et celles qui souhaitent en savoir plus sur Benoît LUYCKX , c'est ici .

 

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture-événement

 

Un joinvillais, Michel Riousset à l'honneur dans le Parisien à propos d'une exposition des œuvres de Ferdinand Gueldry peintre de la lumière et de l'eau au musée municipal de Nogent-sur-Marne.

Michel Riousset est bien joinvillais et non Bryard comme écrit dans le Parisien

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture-événement

Les restaurateurs joinvillais situés du 2 au 14 bis de l'allée Raymond Nègre vous invitent à une soirée jazz et mets de 19 h à 21 heures, ce jeudi 4 octobre 2018,  avec des chanteurs, chanteuses et musiciens de jazz. 

Un cocktail sans alcool sera offert devant chaque établissement.

Cette manifestation est organisée en partenariat avec la ville de Joinville-le-Pont dans le but d'animer le bas de Joinville.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture-événement
Vincennes, Géraldine et nous !

C'est par un pur hasard que nous nous trouvâmes au fort

nous, une très précieuse amie et moi-même, égarés mais conscients de ce que nous vîmes

Nous partîmes à deux , mais par un prompt renfort, nous nous nous vîmes une centaine en arrivant au fort où comme le narra si bien mon amie,

« Géraldine  le dragon montre les dents et les enchanteurs content des histoires aux enfants......et aux grands, alors que les chevaliers s’apprêtent à s'affronter ».

 

Vincennes, Géraldine et nous !

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture-événement
Joinville-le-pont: Prix Cinélect 2017  remis à Négar DJAVADI pour "  Désorientale " .

Le 31 ème prix Cinélect a été remis samedi 7 octobre 2017 à Négar DJAVADI pour son premier roman «  Désorientale » paru aux éditions Liana Levi.

Cette cérémonie s'est déroulée en mairie, salle de l'horloge en présence de M. Pierre Marchadier Maire-Adjoint chargé – entre autres – de la culture. Il était entouré des membres du jury, de Mme Calbé directrice de la bibliothèque et de Mme Sandrine Thévenet des éditions Liana Levi.

Pour l'histoire, rappelons que le prix Cinélect , créé en 1987, s'inspire du passé cinématographique de Joinville-le-Pont. Ce prix récompense un premier roman de langue française paru dans l'année, dont le sujet pourrait être adapté au cinéma.

« Désorientale » est un roman sur l'Iran d'hier et la France d'aujourd'hui. « Une fresque flamboyante sur la mémoire et l'identité ». Et comme l'a dit je ne sais plus qui : " Un premier roman autobiographique, brillant et insolent, qui parle de l'identité et des réalités de l'exil politique

On aime ou pas !

Joinville-le-pont: Prix Cinélect 2017  remis à Négar DJAVADI pour "  Désorientale " .

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture-événement
Joinville-le-Pont: " L'amour de l'Art" au parc du Parangon.....

Inauguration jeudi dernier (14 / 09) parc du Parangon de la statue « l'Amour de l'Art », une œuvre monumentale de l'artiste sculpteur de renommée internationale ( très connue et appréciée notamment au Japon ) Mme Yvonne Clergerie.

L'Art dans la ville , à la portée de tous, c'est une volonté de notre Maire Olivier Dosne qui n'a pas manqué de souligner la magnificence de l’œuvre installée dans « cet écrin de paix et de verdure » le parc du Parangon, grâce notamment , il faut le souligner, au mécénat de l'entreprise Eiffage Construction, représentée lors de l'inauguration par son directeur M. Nicolas Gravit chaleureusement remercié.

Eiffage contribue ainsi « à donner tout son sens à cette volonté que nous avons de rendre accessible l'art et la culture à tous les joinvillais, aux visiteurs et aux promeneurs » (sic).

Amoureuse de l'être humain, Yvonne Clergerie sculpte principalement des œuvres qui représentent la femme dans le plus simple appareil de manière à faire ressortir la pureté de l'âme et l'humanité du sujet. Et ces œuvres ne sont jamais agressives.

De nombreuses distinctions lui ont été attribuées : Yvonne Clergerie est Officier dans l'ordre des Arts et des lettres et Chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur, elle a également obtenue de nombreux prix lors de divers salons en reconnaissance de son immense talent. La statue scellée parc du Parangon en est la preuve.

Assistaient également à l'inauguration ; M. Pierre Marchadier , Maire-Adjoint chargé de la culture, de nombreux conseillers (es) municipaux (les), des artistes (peintres, sculpteurs) dont le joinvillais Benoît Luyckx

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog