Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Articles avec #cinema - video. catégorie

Publié le par candidus.
Publié dans : #Cinéma - vidéo.

THE ASSASSIN

Film "d'arts martiaux" taïwanais de HOU HSIAO-HSIEN, sorti le 9 Mars 2016, avec Shu Qi, Chang Chen, Satoshi Tsumabuki, Chang Shao Huai....
Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2015.


Dans la Chine du IX siècle, au temps de la dynastie Tang, l'héroïne Nie Yinniang ( Shu Qi ) élevée par une nonne taoïste qui lui a enseigné les arts martiaux appartient à l'ordre des Assassins et doit éliminer les tyrans.
De retour dans sa famille, sa mère lui donne un morceau de jade symbole de la paix entre la cour de l'empereur et la province de Weibo, dont Tian J'ian, son cousin, est gouverneur. La mission de Nie Yinniang consiste à le tuer car il tente de s'opposer à l'empereur . Choix tragique car elle l'a aimé autrefois et en a été séparée pour raisons d'état : Elle doit le tuer ou rompre avec l'ordre des assassins .
Toute l'histoire se déroule au milieu de décors somptueux, de costumes magnifiques ( un vrai documentaire sur l'époque ), d'une nature sublime , et pourtant tout est voilage, transparence, dissimulation, pudeur ...les rares combats sont difficiles à suivre, les sentiments contrôlés ; tout le charme est là

On se laisse prendre par la magie de ce film surprenant, qu'il faudrait peut-être voir une deuxième fois pour l'apprécier à sa juste valeur!

Éblouissant et envoûtant !

Athéna

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Cinéma - vidéo.

THE REVENANT

Film d'aventure américain de Alejandro González Iñárritu, sorti le 24/2/2016, avec Leonardo DiCaprio, Tom Hardy, Domhnall Gleeson...Inspiré d'une histoire vraie.

Oscar du meilleur réalisateur, du meilleur acteur, de la meilleure photographie
Golden Globe du meilleur film dramati
que !

Histoire de Hugh Glass, trappeur attaqué par un ours , grièvement blessé , abandonné par ses coéquipiers , qui lutte pour survivre et se venger dans une nature hostile , cruelle , où tout est danger.
Soutenu par l'amour de son fils , de sa femme, et par une volonté farouche , il entreprend un long voyage pour retrouver l'homme qui l'a trahi , et affronte les pires épreuves.
Leonardo DiCaprio , méconnaissable dans ce film , se transforme en une créature mi-homme mi-bête, qui souffre , grogne , et lutte en permanence pour assouvir sa vengeance......avant de parvenir à une sorte de rédemption.
Sa performance d'acteur , et la beauté de la photographie en font un film à part, justement récompensé!

Athéna

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Cinéma - vidéo.

Tempête.(Drame)

Film français de Samuel Collardey , avec Dominique Leborne, Matteo Leborne, Mailys Leborne, Vincent Bessonnet, Claude-Estelle Guitter.

Ce film tourné aux Sables d'Olonne en Vendée avec des comédiens amateurs raconte une tranche de la vraie vie de Dominique Leborne, marin pêcheur aux Sables d'Olonne.

L'histoire :

A 36 ans, Dom est marin pêcheur en haute mer et ne rentre que quelques jours par mois à terre. En dépit de ses longues absences, il a la garde de ses deux enfants. Dom fait tout pour être un père à la hauteur. Il rêve même d’avoir sa propre affaire, un petit bateau de pêche qu’il exploiterait avec son fils. Assez grands pour s’assumer, Mailys et Mattéo n’en sont pas moins deux adolescents qui font leurs propres expériences. L’une d’elles, malheureuse, va forcer Dom à faire un choix entre son métier au grand large et sa vie de famille.

C'est un film émouvant qui nous interpelle sur la dureté du métier de marin pêcheur en haute mer. On s'accroche aux personnages mis en valeur par la rigueur réaliste de la caméra de Samuel Collardey réalisateur et directeur de la photographie. Un très beau film à voir .

Pour ce film, Dominique Leborne a reçu le prix du meilleur acteur à Berlin et le film a été plusieurs fois récompensé.

Athéna

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Cinéma - vidéo.

CHOCOLAT

Film français de Roschdy Zem , sorti le 3/2/2016, avec Omar Sy, James Thierrée, Olivier Gourmet.,Clotilde Hesme
Inspiré du livre " Chocolat clown nègre ..." de Gérard Noiriel , publié en 2012 par Bayard .

Histoire passionnante et tragique du premier clown noir en France : Rafael Padilla ( ancien esclave Cubain ) surnommé Chocolat , à la fin du XIX siècle.
Footit , clown blanc , en fin de carrière , remarque "Chocolat" dans un petit cirque de province et le choisit comme partenaire pour lui servir de faire-valoir. Leur duo inédit surprend puis séduit. Engagés à Paris les deux clowns sont très appréciés et Chocolat devient une idole. Le public rit , applaudit , ravi de constater qu'à la fin de chaque numéro Chocolat est malmené par Footit. Peu à peu , Chocolat réalise le rôle qu'on lui fait jouer et décide , porté par sa popularité de devenir un vrai comédien , au théâtre . Il interprète Othello... Les spectateurs ne supportent pas son nouveau rôle d'acteur, et le rejettent. Il devient un sans-papiers, il est emprisonné , il tombe dans l'oubli.

Un très beau film , émouvant, prenant , réaliste, dramatique qui traite du racisme, du mépris et du pouvoir .. avec , pour clowns , deux acteurs remarquables

Athéna.

Film programmé à Joinville-le-Pont scène Prévert

Dimanche 28 février à 15 h

Mardi 1er mars à 20 h 30

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Cinéma - vidéo.

Candidus se dote d'une nouvelle rubrique dédiée au cinéma. Un regard aigu sur l'actualité cinématographique de notre chroniqueuse « Athéna ».

Aujourd'hui, SPOTLIGHT

Film américain de Tom McCarthy avec Michael Keaton, Mark Ruffalo, Rachel McAdams, Liev Schreider.

Tout est vrai- après 12 mois d'enquête une équipe de journalistes du Boston Globe dénonce le scandale des prêtres pédophiles, couvert par l'Eglise Catholique. De très bons comédiens nous font découvrir les difficultés, les méthodes , les hésitations -tout le travail nécessaire pour parvenir à la vérité - qui ont valu à l' équipe des journalistes ( Spotlight ) le prix Pulitzer !
Une réserve toutefois , ce film qualifié de captivant, passionnant, haletant , en fait très sobre , et austère, fait plutôt penser à un très bon documentaire !

Athéna

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Cinéma - vidéo.
Joinville-le-Pont : Ciné-échange samedi scène Prévert.

Ciné-échange au cinéma Prévert samedi 24 octobre 2015 à 15 heures.

Au programme : une projection exceptionnelle de deux courts-métrages « pour changer de regard sur le handicap »

Transformation amoureuse et Mariage du 13 ème type : Deux courts-métrages de fiction tournés fin 2013 dans des structures hospitalières, la salle du conseil municipal de Villejuif (94) et la forêt de Bondy (93). Une occasion, pour patients et soignants de s'exprimer sur un thème qu'ils peuvent rarement aborder. Chacun était , selon son envie devant et derrière la caméra. Les films ont été montés avec eux au sein même des unités.

Un débat est prévu avec plusieurs associations

Prix d'entrée : 4 euros.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Cinéma - vidéo.

DSC01904Denis Auboyer, président de Monal Group, a récemment  annoncé officiellement la création de Digimage Classics, laboratoire intégré de restauration de films du patrimoine, à Joinville-le-Pont, sur le site historique où Charles Pathé créa en 1906 une de ses usines de tirage et de teintage des films. Des aménagements, afin d’atteindre des objectifs de qualité de post-production  ont été réalisés dans le bâtiment entièrement rénové de l’ex-GTC.(NDLR)

Digimage Classics rassemble en un même lieu, dans un environnement spécialement conçu pour la prise en charge des supports nitrate, l’ensemble des outils photochimiques et numériques permettant la restauration image et son des films depuis les origines du cinéma : tirage, numérisation 2K 4K, étalonnage et restaurations numériques.

Digimage Classics réunit l’expertise historique d’un laboratoire photochimique pour la remise en état et la sauvegarde de la pellicule et la maîtrise d’outils de restauration numérique de pointe pour un respect strict des œuvres originales.

  Digimage Classics dispose des outils de dernière génération les plus performants : Scan image 2K et 4K Scanity de DFT, Scan son Résonance, deux salles d’étalonnage cinéma Resolve, station de restauration numériques Diamant, Phoenix et MTI.
Digimage Classics a ainsi pu réaliser la restauration complète du Carrosse d’or de Jean Renoir présenté avec succès au Festival Lumières de Lyon en octobre 2012 pour le compte de TF1 DA, Du Sauvage de Jean-Paul Rappeneau présenté à Cannes Classics en 2011 pour le compte de Studio Canal. Digimage Classics collabore également avec Ciné Tamaris et Agnès Varda sur la restauration de l’œuvre complète de Jacques Demy en vue de la rétrospective organisée par la Cinémathèque française à partir du mois d’avril prochain.

  Digimage Classics s’est également vu confier par la Cinémathèque française la numérisation de 6 films de Georges Méliès et a ainsi pu prouver son savoir-faire dans la gestion des problématiques inhérentes aux films des origines du cinéma.
Enfin Digimage  Classics noue des liens privilégiés avec l’ensemble des cinémathèques européennes : participation à la sauvegarde de l’œuvre de Claude Goretta pour la Cinémathèque suisse, soutien à la Fédération Internationale des archives du film (FIAF).
A l’issue de ces restaurations, Digimage Classics fournit l’ensemble des supports d’exploitation ou de sauvegarde de ces œuvres : copies  DCP cinéma numérique, report sur pellicule et support vidéo et peut également prendre en charge la fabrication des audiodescriptions et sous-titrages sourds et malentendants indispensables à la diffusion pour tous les publics.

Enfin, Digimage Classics propose à ses clients une solution de stockage de leurs éléments photochimiques dans des conditions contrôlées de température et d’humidité.
Denis Auboyer « animé par une double passion, celle de l’image et celle d’entreprendre »( NDLR), est fier et heureux de contribuer sur ce site historique de Joinville-le-Pont à la préservation de l’héritage cinématographique français et international.

Source : AFC (association française des directeurs de la photographie cinématographique)

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Cinéma - vidéo.
Le regard d’un jeune étudiant en audiovisuel, option image  sur la cérémonie des « Césars ».Autorisé et remodelé par candidus.
Vendredi soir au théâtre du Châtelet, le petit monde du cinéma français, du moins une partie d’entre ce petit monde, était réuni pour la remise des Césars 2013, présentée par un Antoine de Caunes en verve et  sarcastique à souhait. Mais il n’est plus drôle du tout.
"Amour", le film déprimant mais beau  du cinéaste franco-autrichien Michael Haneke en lice dans cinq catégories aux Oscars, a triomphé  en remportant cinq trophées, dont celui du meilleur film, de la meilleure actrice pour Emmanuelle Riva ( très bon choix) et du meilleur acteur pour Jean-Louis Trintignant.(autre très bon choix)
« De Rouille et d'Os » de Jacques Audiard est récompensé de quatre Césars (meilleur espoir masculin, meilleure adaptation, meilleure musique, meilleur montage). "Les Adieux à la Reine", film de Benoît Jacquot, a été distingué par trois trophées (costumes, décors, photo). Enfin, L'acteur américain Kevin Costner, 58 ans, sept fois oscarisé pour son film "Danse avec les loups", a reçu un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.
Meilleur court-métrage : "Le Cri Du Homard" ! Court et vraiment très bon !
Les oubliés, mais faut il s’en étonner sont les  créateurs, ceux qui osent.
"Dans la Maison" de Ozon méritait clairement au moins un césar.
 « 
Holy Motors »de Carax, méritait clairement PLUSIEURS césars. Mais malheureusement ils n’ont rien remporté.

 « Haters Gonna Hate », oui oui, je sais, mais bon,
Holy Motors rend quand même hommage au cinéma. Avec ce film, Carax, Lavant, Champetier, Scob etc… ont fait un travail formidable. C'est, pour moi,  le plus beau film français de l’année 2012. C'est le plus audacieux, le plus original, Carax a fait une chose que très peu de réalisateurs font maintenant... Il a tout simplement osé et, avec succès. D'ailleurs, cela s'entendait dans la salle.

Ozon, quant à lui, nous à fait un film, "classique" dans son approche (c'est une adaptation), mais d'une maîtrise parfaite. Les acteurs sont juste sublimes. On se laisse emporter par l'intrigue. Bref... une fois encore, l'académie des arts et techniques du cinéma ne vote vraiment pas comme il faudrait.

D'ailleurs, ne pas parler des intermittents et de ce qui se passe en ce moment même dans le cinéma Français, ce n'est juste pas normal, mais en plus, censurer un technicien du son qui fait un discours sérieux, sur le problème de la délocalisation du cinéma français, c'est juste honteux.  "On a beaucoup parlé de délocalisation ce soir" Ah bon ? Il me semblait que cela avait été coupé. Je tiens à rappeler, que sans directeur Photo, sans opérateurs caméras, sans ingé(s) son, sans monteurs etc… sans tous ces hommes de l'ombre vous n'auriez pas ces films. Ils sont les chevilles ouvrières du cinéma français.
 Ayez au moins la décence de les respecter, de les laisser terminer leurs propos sur des sujets sérieux.
C'est l'avenir du métier, en France, qui est en jeu !

Kalveros

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Cinéma - vidéo.

                                                                

  1-1-camera-4.jpg Vous avez entre 18 et 25 ans,  vous êtes Joinvillais et passionnés par la vidéo, ce concours est pour vous!
Dans le cadre du 100ème  anniversaire de « la naissance des studios de cinéma » de Joinville-le-Pont, l’association "La mémoire au présent "   organise un concours de "courts métrages" en direction des jeunes joinvillais âgés de 18 à 25ans.
Votre court métrage d’une durée maximum de 5 minutes devra être réalisé à Joinville uniquement par des joinvillais avec des joinvillais. Thèmes acceptés : fiction, musical, documentaire, sportif,.expérimental. (Un règlement vous sera fourni lors de votre inscription).
  Renseignements et inscriptions au plus tard le 15 août auprès du service jeunesse, 27 avenue Gallieni.

Tel : 01 49 76 94 22 Email : smj@ville-joinville-le-pont.fr
 

 Vos réalisations devront être remises  impérativement avant le 5 septembre 2012 au service jeunesse.  
 Un jury préside par Mr Alain Nègre,ancien chef décorateur plusieurs fois primé notamment  pour le  film « le retour de Martin Guerre » (1982) ( UN César obtenu en 1983) proclamera  les résultats le 14 septembre 2012 lors de l’inauguration d’une exposition  de photographies  en mairie.

 

Prix offerts par les commerçants de la ville.
 
 1er prix: un séjour de 3 ou 4 jours à Venise pour 2 personnes (hôtel et avion compris)
 2ème prix: 2 entrées au Futuroscope à Poitiers (voiture et hôtel compris)

 3ème prix: un trimestre dans une salle de remise en forme.
 4ème prix : un abonnement d’un an dans une salle de cinéma UGC.

Tous les participants seront récompensés.

 

A vos caméras !

 

Partenaires : Le service municipal de la jeunesse, Le traiteur de la Mairie, Philéas-voyage -sélectour, Travelcube, Boomerang Tours, Europcar, Futuroscope, Bedsonline, Donatello, Orpi Joinville, Accrovital, Le Pain Paysan.


Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Cinéma - vidéo.

les-noces-funebres.jpgNuit blanche Halloween  ce samedi à partir de 20h 30 en

la salle Prévert à Joinville-le-Pont.Freddy.jpg

Quatre  films au programme de cette nuit d’horreur …pour laquelle les spectateurs sont invités à venir déguisés…..Au cours de la soirée, il sera procédé à l’élection de miss et mister Halloween…..

 

Au programme :

                                    Les noces funèbres de Tim Norton

                                    Scarry Moovie3      de David Zucker

Scary-Moovie-3.jpgFreddy, les griffes de la nuit  de Samuel Bayer

Hostel  d’Eli Roth.

Entrée : 5 Euros.

Hostel.jpg

 

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog