Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #actualité

Le conseil municipal de Joinville-le-Pont endeuillé suite à la disparition ce mardi 3 décembre 2019 de Mme Amèle Sellam, à l'âge de 50 ans.

Conseillère municipale engagée auprès du Maire de Joinville-le-Pont M. Olivier Dosne depuis 2008 , elle fut chargée lors du mandat suivant , en 2014 du secteur périscolaire qu'elle assuma avec sérieux et compétence.

Très affecté par la disparition de Mme Sellam, Olivier Dosne n'a pas manqué de rappeler son engagement au sein de la majorité municipale « Elle a mené ses missions d 'élue jusqu'au bout avec un enthousiasme et un engagement sans faille » ajoutant : «  Amèle était une femme brillante, courageuse et déterminée »...Et toujours souriante.

Les obsèques devraient avoir lieu vendredi prochain. Un nouveau conseiller municipal rejoindra les rangs de la majorité lors du prochain conseil municipal.

 

 

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie Locale

« Dictée pour tous » mercredi 4 décembre 2019 à 14 heures à la salle des fêtes de Joinville-le-Pont , avec la participation de l'acteur / lecteur Gil Alma.

Cette animation organisée par la «  La dictée pour tous » avec l'association Active Mam's en partenariat avec Logirep au profit de l'AFM Téléthon est destinée à tous les joinvillais, des plus jeunes qui savent lire et écrire aux seniors.

Inscriptions et renseignements : ladictéepourtous@gmail.com

ou 06 83 49 40 15

A l'occasion du Téléthon 2019 , Joinville-le-Pont se mobilise , nous y reviendrons ultérieurement.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie Locale

A Joinville-le-Pont, c'est parti pour un contrat à durée déterminée d'illuminations de Noêl en centre ville . (mais aussi sur le pont et avenue Gallieni)... félicitations aux services de la ville pour ce travail. 

Il ne faudra donc pas s'étonner si un Boeing 747 tente d'attérir rue de Paris....attiré par les lumières...Evidemment c'est de l'humour...

Les illuminations scintillent ...de mille feux. Les esprits libres  aussi, à condition de ne pas être déclaré illuminé.

Quelques images prises  ce jour.

 

Joinville-le-Pont : c'est parti pour les illuminations de Noël...

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture-événement

Samedi 30 novembre 2019 à la librairie « l'antre de pages », 27 rue de Paris à Joinville-le-Pont, notre poète joinvillais Eric DUBOIS dédicacera son ouvrage

«  l'Homme qui entendait des voix », un récit édité chez Unicité. Cette séance /rencontre avec l'auteur se déroulera de 15 h à 18 heures.

Écrivain, poète , blogueur, chroniqueur mais aussi peintre,dessinateur, photographe , observateur, promeneur etc...Eric Dubois est un autodidacte polyvalent.

Poète vos papiers ! Chantait Léo Ferré....

Référencé au sein de diverses associations poétiques et artistiques, il s'occupe entre autres de l'association et du blog  « Le capital des mots ».

Depuis 2016, il est membre du comité de lecture du concours «  Poésie en liberté » et est également membre de l'association « Rive gauche » à Paris ?

On peut le lire sur ses blogs : « Les tribulations d'Eric Dubois » et « Joinville-le-Pont,voyage immobile dans le temps suspendu » également sur «  Nouvel Orphée » et « La pierre de l'aube ».

Dans son récit , Eric Dubois se dévoile sans retenue mais avec pudeur, bienveillance et poésie...Il nous parle de sa présence en « hémistiche » sur sa terre de vie, se « laissant aller à ses rêves » (…) «  en plein jour parfois » (…) Et puis « les voix entêtantes à certaines heures mais toujours de courte durée » . Je pense, que ces phrases tirées de son récit « l'Homme qui entendait des voix » devraient vous inciter à venir, en nombre, rencontrer l 'auteur, Eric Dubois notre talentueux poète.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie Locale
indiscrétion gourmande

Suis passé samedi 16 novembre 2019 au salon des gourmets à Joinville-le-Pont . Je n'ai pas pu résister à l'achat d'une véritable brioche vendéenne (on ne se refait pas)  , brioche artisanale "Lachantaline"  fabriquée au Tablier, un village situé à 15 Kms de la Roche sur Yon...j'ai également acheté du miel artisanal et des sardines en chocolat pour mes petites filles.... dans le cadre du salon, deux charmantes bénévoles Liliane Reuschlein et Corinne Fiorentino proposaient des billets d'une tombola (dotée de nombreux lots) organisée au profit de l'AFM Téléthon 2019. Le tirage aura lieu le 7 décembre 2019 à 16 heures au gymnase Lecuirot.

 

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie locale

-Salon des gourmets :

Rendez-vous des gourmets, des gourmands et des épicuriens... l'incontournable salon des gourmets se tiendra les samedi 16 et dimanche 17 novembre 2019, au gymnase Lecuirot , 28 avenue Joyeuse à Joinville-le-Pont. Entrée libre de 10 h à 19 heures.

Pour cette nouvelle édition, on nous dit que « la recette reste la même » avec plus de 40 exposants venus de toute le France qui proposeront leurs produits du terroir . Animations diverses pour petits et grands. Et participation des musiciens de l'EMA pour l'ambiance.

 

-Théâtre avec les Baladins de Joinville.

Ce vendredi 15 à 20 h 30 , samedi 16 à 20 h 30 et dimanche 17 novembre à 18 h 30 , scène Prévert, (derrière l'Hôtel de Ville) «  Thé à la menthe ou t'es citron ? » , une comédie de Danielle Navarro Haudecoeur et Patrick Haudecoeur mise en scène : Loic Porteau.

Tarif : 10 euros, offre duo ; 15 euros tarif réduit – de 18 ans : 6 euros.

A noter, qu'une partie des recettes sera versée à l'AFM Téléthon.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Hommage
Joinville-le-Pont : Hommage aux morts pour la France.

Le 101 ème anniversaire de l'armistice du 11 novembre 1918 a été célébré à Joinville-le-Pont en présence du Maire M. Olivier Dosne, des élus (es) de la majorité municipale mais aussi de l'opposition , dissidents compris, des porte-drapeaux, des corps constitués, des représentants du Bataillon de Joinville , des représentants du conseil des seniors et des enfants élus au CMEJ. En mairie on notait la présence du Député de la circonscription M. Michel Herbillon et la conseillère départementale Mme Chantal Durand.

Est-il utile de le rappeler : Signé le 11 novembre 1918 près de Rethondes dans la forêt de Compiègne, l'armistice mit un terme à la première guerre mondiale qui fit plus d' un million de morts et presque six fois plus de blessés et de mutilés parmi les soldats français, quasi tous mobilisés.

Aujourd’hui, et depuis le 28 février 2012, (si ma mémoire est bonne?) cette journée Nationale de commémoration « pour la victoire et la paix » s'étend à tous les soldats français tombés pour la France , pendant et après la première guerre mondiale, notamment envers les derniers d'entre eux tombés en opérations extérieurs …Ils seraient 549 soldats français tués à l'étranger. ( hors guerres d'Algérie , Indochine etc)

Images de la cérémonie à l'Hôtel de Ville.

Erratum : une erreur s'est glissée lors de la signature des photographies, il s'agit du 11/11/2019 et non du 11/11/2017....

 

Joinville-le-Pont : Hommage aux morts pour la France.Joinville-le-Pont : Hommage aux morts pour la France.
Joinville-le-Pont : Hommage aux morts pour la France.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie Locale
Photo;DR

- 49 ème anniversaire de la disparition du général de Gaulle.

Une immense statue étend son ombre sur la France éternelle. Le général de Gaulle est mort chez lui à Colombey-les-deux-Églises le 9 novembre 1970. Il a rejoint dans la nuit de l'histoire un bon nombre de ceux qui ont construit la France.

Fut-il un Philippe le Bel, un Saint-Louis, un Richelieu, un Louis XIV, un Buonaparte , un Clemenceau, ces hommes de destin que la France a engendrés à chacun des carrefours de son long périple ?

Fut-il un Vercingétorix qui aurait déjoué césar ? Un Chateaubriand qui aurait accédé au pouvoir convoité ? Fut-il un rassembleur ou un diviseur, un visionnaire ou un opportuniste , un homme d’État ou un Merlin l'enchanteur ?

Le général de Gaulle, dit-on, a inspiré toutes les passions, tous les attachements, toutes les haines ?

Mais, c'est indéniable, avec sa passion de la France, il a marqué une époque ; Et, que l'on s'en félicite ou pas, Charles de Gaulle appartient au patrimoine de la Nation.

Afin d'honorer sa mémoire une cérémonie se déroulera à Joinville-le-Pont sur le Parvis de la Mairie , samedi 9 novembre 2019 à 10 h 30 .

  • Photo;DanTpictures ...11/11/2013

    101 ème anniversaire de l'armistice du 11 novembre1918.

    Lundi 11 novembre 2019

    9 h 30 Messe à l’Église Saint Charles de Borromée.

    10 h 15 rassemblement dans le hall de l'Hôtel de Ville

    cérémonies prévues aux plaques commémoratives et au cimetière communal au monument aux morts.

    Retour en Mairie et cérémonie à l'espace Horloge.

     

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture.

A l'heure du jugement dernier, Dieu (s'il existe ?) reconnaîtra les siens (les saints ? ) et les salauds hommes et femmes (question de parité) iront croupir en enfer. Pour les hésitants , ou pour ceux (et celles) qui le sont mais qui refusent de l'admettre, je recommande ce merveilleux ouvrage « mode d'emploi » de Chris Kraus «  La Fabrique des salauds » traduit de l'Allemand par Rose Labourie. Éditions Belfond

C'est, nous dit l'éditeur, un roman hors norme, dans la lignée des Bienveillantes de Jonathan Littell ou de Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez.

Dans cette fresque exubérante et tragique, pleine de passion, l'auteur nous entraîne dans des zones d'ombre, ou morale et droiture sont violemment bafouées et expose en subliminalité le portrait d'une Europe à l'agonie, soumise à de nouvelles règles...

A contre-courant de ce que croit la masse , je ne pense pas, malgré tout, que l'on puisse devenir un salaud parce que provocateur, insolent, irrévérencieux ou alors , mais c'est exceptionnel, on devient un salaud … lumineux.

Alors osons...Lire !

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

l'ancien Président de la république Jacques Chirac (décédé le 26 septembre dernier) est venu à Joinville-le-Pont en 1984 (à l'automne) participer à un congrès du parti républicain de l'époque (un chapiteau avait été installé sur le parking alors situé face à la mairie). Il faut savoir, que Valéry Giscard d'Estaing participait également à ce congrès , mais, tout avait été organisé pour qu'ils ne se rencontrent pas. Giscard-Chirac, une rivalité qui a culminé avec la " trahison " de Chirac en 1981 ayant contribué à porter au pouvoir le " socialiste " François Mitterrand.

Sur notre photo on reconnait de gauche à droite : Michel Giraud ( alors sénateur- maire RPR du Perreux ,Président du conseil régional d’île-de-France ), Alain Griotteray ( alors maire de Charenton le Pont, vice Président du conseil régional d'île-de-France, Président de l'UDF du Val de Marne ) Jacques Chirac (alors Président du RPR et maire de Paris),  Roland Nungesser (ancien ministre du général de Gaulle, député-maire de Nogent sur Marne) Christian Cambon (alors maire-adjoint de Saint-Maurice, responsable du parti républicain), Roger Chery (alors maire-adjoint de Joinville-le-Pont, gaulliste historique) René Dennilauler (PR, alors maire-adjoint de Joinville-le-Pont) 

Le 30 septembre dernier , à la demande du maire Olivier Dosne, un hommage a été rendu  à l'ancien président de la république Jacques Chirac, par l'observance d'une minute de silence dans le hall de l'Hôtel de Ville.

Photo : DanTpictures .....1984 archives personnelles. reproduction interdite sans autorisation de l'auteur.

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog