Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #Val-de-Marne

2-marche-tractage-006.jpgComme vous le savez certainement, suite à une recomposition administrative dans notre département, la 7ème circonscription du Val-de-Marne disparaît et Joinville se trouve rattachée à la 8ème circonscription aux côtés de Charenton le Pont, Saint-Maurice et Maisons –Alfort.

C’est pourquoi, ce week-end, pour le coup d’envoi de la campagne des législatives  vous avez pu rencontrer sur les marchés de notre commune (samedi, avenue Gallieni, dimanche  place du 8 Mai 1945) le candidat UMP de la circonscription Michel Herbillon, Député sortant. Il était  entouré de militants joinvillais et d’élus de la majorité municipale,  conscients de l’importance pour notre pays « mais aussi pour les villes de notre circonscription » des résultats de ce scrutin pour ne pas laisser à la gauche tous les pouvoirs « Il faut tout faire pour que notre pays garde la maîtrise de son destin, son indépendance et sa souveraineté » En démocratie, un seul parti, à fortiori lorsqu’il distille une idéologie sectaire et internationaliste ne doit pas concentrer tous les pouvoirs

 

 

1-01-Huit-Mai-2012-003.jpgNotre Député-Maire Olivier Dosne, (il est encore Député jusqu’au 17 juin au soir) également conscient des risques pour la France en cas de victoire de la gauche, soutient sans condition Michel Herbillon. Il co préside avec ses collègues de Saint Maurice (Christian Cambon)  et de Charenton (Jean-marie Brétillon) le comité de soutien qui comprend la totalité des élus des majorités de Charenton, Maisons-Alfort, Saint-Maurice et Joinville-le-Pont.

Plus que jamais l’avenir de notre pays est entre nos mains, le 10 et 17 juin ne donnons pas tous les pouvoirs au parti socialiste et à ses alliés marxistes et extrémistes écolos-bobos.

 

 

 

Michel Herbillon succède à René Nectoux (UDF-démisssionnaire) à la tête de la mairie de Maisons-Alfort en 1992.

Il est élu Député pour la première fois en 1997. Il est réélu en 2002 et à nouveau reconduit en 2007 dans la 8 ème circonscription du Val-de-Marne

Il a été Conseiller général de 1989 à 1992 et de 1992 à 1998.

Sur son tract de campagne, il se dit actif, efficace, présent sur le terrain, à l’écoute de gens

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog