Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #actualité

M.OLIVIER DOSNE, Député-maire de Joinville-le-Pont, a démissionné de son mandat de Conseiller Régional d’Ile-de-France.

 

IMG 0951Le Conseil d’Etat a rendu lundi 4 juillet 2011 son délibéré concernant le président socialiste de la région Ile-de-France.

M. Jean-Paul Huchon (PS) évite l’inéligibilité à la suite d’un litige sur les comptes de sa campagne pour les élections régionales de 2010. En revanche, il devra rembourser la coquette somme de 1,6 million d’euros perçus au titre de frais de campagne.

 

Dès l’annonce de cette décision, M. Olivier DOSNE, Député-maire (UMP)  de Joinville-le-Pont, a immédiatement démissionné, comme il l’avait promis,  de son mandat de Conseiller régional d’Ile-de-France, qu’il exerçait depuis les élections régionales de mars 2010.

 

On se souvient en effet, qu’en raison de la procédure de saisine du Conseil d’Etat mettant en cause le résultat des élections régionales en décembre 2010, et à la demande des instances nationales de l’UMP, M. Olivier DOSNE avait à l’époque décidé de poursuivre son mandat jusqu’au jugement qui annulerait ou confirmerait l’élection de M. Jean-Paul Huchon.

 

En démissionnant dès l’annonce du délibéré du conseil d’Etat, on constate et c’est tout à son honneur que notre député-Maire n’a pas souhaité bénéficier des dispositions de l’article LO 151-1 du code électoral  qui lui donne la possibilité de bénéficier d’un délai de 30 jours avant d’annoncer sa démission pour cause de cumul de mandats. « Ma volonté n’est pas de cumuler les mandats mais de servir mon pays et défendre les intérêts de la région capitale », déclare t-il.

 

Dans un communiqué, notre Député-maire souligne qu’il sera plus utile à l’assemblée Nationale  pour poursuivre les actions menées à la Région,

« je continuerai bien sûr à défendre des dossiers prioritaires pour Joinville-le-Pont et l’Est parisien comme la lutte contre les nuisances générées par le tronc commun aux autoroutes A4/A86, la réhabilitation de la vanne secteur, la mise en place du réseau de transports en commun Est-TVM ou encore le refus de l’implantation d’une aire d’accueil pour les gens du voyage dans le bois de Vincennes. »

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog