Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

Depuis que la gauche idéologique et sectaire règne en France, se multiplient  les signes d’un mécontentement populaire. Celui-ci, mêlé au discrédit dont pâtit le gouvernement en particulier, la classe politique et médiatique en général, génère une crise de régime dont l’évolution semble des plus incertaines voire inquiétante.

 

Le journal Le Monde a publié dans son édition datée du 13 janvier 2014 les résultats d’une enquête opinion Way / Cevipof  commanditée par le Conseil économique, social et environnemental, et intitulée «  Baromètre de la confiance politique ». Mais voilà, l’enquête n’a été dévoilée que partiellement comme si on avait voulu nous cacher l’essentiel. La presse, du moins une partie de la presse n’en a dévoilé que 41 pages sur 84. Les résultats « oubliés », par omission ? L’excellent magazine « valeurs actuelles » a réussi à se les procurer et, les a publiés dans le numéro 4026 du 23 au 29 janvier 2014. Les résultats sont stupéfiants, où  l’on assiste à un véritable séisme politique. On y apprend par exemple que75% des sondés qui se disent « fiers d’être français » n’ont « pas confiance en l’Etat pour résoudre les problèmes du pays »,»  69 %  ne croient plus en la démocratie, et, plus gravissime souhaitent pour 50% d’entre eux que la France ait à sa tête « un homme fort qui n’a pas à se préoccuper du parlement ni des élections ». 87 % des personnes interrogées estiment que François Hollande, au bout de vingt mois de pouvoir « n’a pas l’étoffe d’un Président de la république » Sur ce point on est d’accord !

Alors que 61% sont prêts à descendre dans la rue pour manifester leurs désaccords aux réformes gouvernementales, (Ils n’étaient que 30% en 2010), 71% ne font pas confiance, aux syndicats.

Dans un autre domaine, 67 % affirment qu’il y a « trop d’immigrés en France » et, se détournent pour 88% des partis politiques traditionnels. Pour Valeurs actuelles, « tous ces chiffres révèlent une inquiétante France en passe d’exploser ».

Enfin, si des élections présidentielles avaient lieu aujourd’hui, 36 % des sondés placeraient Nicolas Sarkozy en tête, devant Marine Le  Pen (34%). Tous les autres candidats de tous bords seraient à la ramasse, très loin derrière.

 

 

 

 

Commenter cet article

Poignant 07/02/2014 18:46

Après 5 années d'incompétence de sarkozy qui n'a eu d'autre but que de diviser les français, son successeur ne fait rien pour les rassembler. Il profite, ou subi selon le coté ou l'on se trouve,
les 5 pires années idéologiques françaises. Il ne fallait pas rentrer dans son jeu et ne pas se laisser diviser! Au même titre qu'il ne faut pas rentrer dans le jeu d'aujourd'hui ou certains
surfent sur cette vague pour distiller des idées subversives et dangereuse. Le Général doit faire des looping dans sa tombe!!

Articles récents

Hébergé par Overblog