Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #Cinéma - vidéo.

DSC01904Denis Auboyer, président de Monal Group, a récemment  annoncé officiellement la création de Digimage Classics, laboratoire intégré de restauration de films du patrimoine, à Joinville-le-Pont, sur le site historique où Charles Pathé créa en 1906 une de ses usines de tirage et de teintage des films. Des aménagements, afin d’atteindre des objectifs de qualité de post-production  ont été réalisés dans le bâtiment entièrement rénové de l’ex-GTC.(NDLR)

Digimage Classics rassemble en un même lieu, dans un environnement spécialement conçu pour la prise en charge des supports nitrate, l’ensemble des outils photochimiques et numériques permettant la restauration image et son des films depuis les origines du cinéma : tirage, numérisation 2K 4K, étalonnage et restaurations numériques.

Digimage Classics réunit l’expertise historique d’un laboratoire photochimique pour la remise en état et la sauvegarde de la pellicule et la maîtrise d’outils de restauration numérique de pointe pour un respect strict des œuvres originales.

  Digimage Classics dispose des outils de dernière génération les plus performants : Scan image 2K et 4K Scanity de DFT, Scan son Résonance, deux salles d’étalonnage cinéma Resolve, station de restauration numériques Diamant, Phoenix et MTI.
Digimage Classics a ainsi pu réaliser la restauration complète du Carrosse d’or de Jean Renoir présenté avec succès au Festival Lumières de Lyon en octobre 2012 pour le compte de TF1 DA, Du Sauvage de Jean-Paul Rappeneau présenté à Cannes Classics en 2011 pour le compte de Studio Canal. Digimage Classics collabore également avec Ciné Tamaris et Agnès Varda sur la restauration de l’œuvre complète de Jacques Demy en vue de la rétrospective organisée par la Cinémathèque française à partir du mois d’avril prochain.

  Digimage Classics s’est également vu confier par la Cinémathèque française la numérisation de 6 films de Georges Méliès et a ainsi pu prouver son savoir-faire dans la gestion des problématiques inhérentes aux films des origines du cinéma.
Enfin Digimage  Classics noue des liens privilégiés avec l’ensemble des cinémathèques européennes : participation à la sauvegarde de l’œuvre de Claude Goretta pour la Cinémathèque suisse, soutien à la Fédération Internationale des archives du film (FIAF).
A l’issue de ces restaurations, Digimage Classics fournit l’ensemble des supports d’exploitation ou de sauvegarde de ces œuvres : copies  DCP cinéma numérique, report sur pellicule et support vidéo et peut également prendre en charge la fabrication des audiodescriptions et sous-titrages sourds et malentendants indispensables à la diffusion pour tous les publics.

Enfin, Digimage Classics propose à ses clients une solution de stockage de leurs éléments photochimiques dans des conditions contrôlées de température et d’humidité.
Denis Auboyer « animé par une double passion, celle de l’image et celle d’entreprendre »( NDLR), est fier et heureux de contribuer sur ce site historique de Joinville-le-Pont à la préservation de l’héritage cinématographique français et international.

Source : AFC (association française des directeurs de la photographie cinématographique)

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog