Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #actualité

 

Pour J...M... dont la famille doit tant aux Harkis, ces « oubliés de l'histoire ».

 

1-Harkis.jpgA l'initiative de 53 associations de harkis et de filles et fils de harkis, une manifestation se déroulera dimanche 12 mai 2013 à Paris. Le rendez-vous est fixé à 10 heures devant le Palais de justice , boulevard du palais, (métro cité).

L'objectif de la manifestation est de demander au Président de la République de mettre en oeuvre les promesses faites aux harkis en avril 2012 lors de la campagne présidentielle, en ces termes : « Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France ».

 

François Hollande a parlé de fautes, le 25 septembre 2012, mais n’a toujours pas tenu son engagement de campagne.

 

Un peu d'histoire.

 

Le 12 mai 1962, à la fin de la guerre d'Algérie, Pierre Messmer, alors ministre des Armées, envoyait un télégramme interdisant aux officiers français de ramener les hommes d'origine algérienne qu'ils avaient enrôlés pendant la guerre d’Algérie en s'engageant alors, dans le même temps, à les protéger quoi qu'il arrive .

On sait alors ce qui est arrivé : Désarmés, abandonnés, humiliés, livrés aux exactions, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont été tuées, dont des femmes et des enfants, dont le seul tort est d'avoir choisi la France. plusieurs dizaines de milliers d'hommes ont été emprisonnés et torturés. Parmi ces victimes, le rapport du Comité international de la Croix-Rouge du 8 mars 1963 mentionne que 20 000 anciens harkis ont été tués en déterrant, de force, des mines posées par le génie militaires français, pendant la guerre, sur les frontières algéro-marocaine et algéro-tunisienne. 

 

Voir également pour plus de détails :http://www.harki.net/article.php?id=750

Commenter cet article

louanchi 18/05/2013 20:44

HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE :HOCINE DAILYMONTION

Articles récents

Hébergé par Overblog