Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #Patrimoine


2-img126.jpgDans le cadre du « 100ème anniversaire de la naissance des studios de cinéma de Joinville-le-Pont », l’association « La Mémoire au Présent » présente du 11  au 20 septembre 2012  à l’Hôtel de Ville une exposition de photographies sur l’histoire et la vie intérieure des studios de cinéma ( plateaux techniques, techniciens, décors etc...) « les plus perfectionnés du monde » selon une chronique d’une époque révolue.

 

Avant la première guerre mondiale, et entre les deux guerres (14-18 et 39-45), Joinville-le-Pont a été (avec Saint-Maurice) à l’origine de l’âge d’or du cinéma français.

Durant ces périodes, plus de la moitié de la production cinématographique a été réalisée ou préparée dans les studios de Joinville.

Le premier studio a été construit autour de 1910 pour le compte de Charles Pathé et de Léon Gaumont par un joinvillais, Joseph  Levinsky.Loueur de meubles pour le théâtre, il habitait à l’angle de l’avenue Oudinot et de l’avenue du Parc. Il s’agissait d’une « baraque » transformée en studio dit « obscur » seulement éclairé par la lumière du jour…

En 1923, l’architecte Armand Denis a été mandaté pour construire pour le compte des cinéromans de Sapène un ensemble de sept plateaux, considérés à l’époque comme étant les mieux équipés de France, érigé (l’ensemble) à l’emplacement du studio Levinsky, sur un terrain de 16 500m2 entre les avenues Gallieni, du Président Wilson et de la rue Joyeuse.

Les studios de Joinville-le-Pont étaient nés. Ils sont devenus en 1929 la propriété de Pathé-Natan « Pathé consortium cinéma ».

En 1939, un incendie a détruit 6 des 7 plateaux de l’ensemble.Un nouveau plateau a été aménagé dans un local épargné par les flammes. Dès que les circonstances économiques du pays le permirent, un troisième plateau a été construit et utilisé aux tournages de films dès 1947…Jusqu’en 1961 année au cours de laquelle la télévision prit possession des lieux. D’abord l’ORTF, puis la RTF, enfin la SFP jusqu’en 1987.

En 1991 les studios de Joinville ont été détruits pour laisser place à un ensemble immobilier résidentiel.

Des studios de Joinville, de nombreux chefs-d’œuvre ont vu le jour. On dit aussi que des producteurs, des réalisateurs et des techniciens américains pourtant habitués aux fastueux studios d’Hollywood, ont aimé venir y travailler.

© La Mémoire au Présent.

1-img127.jpg

 

Exposition du 11 au 20 septembre 2012.

Hôtel de Ville. Salle de l’horloge.

23 rue de Paris. 94340 Joinville-le-Pont.

Du lundi au vendredi : 8h30-12h / 13h30-18h

Le samedi: 8h30-12h / 13h30-19h

L’exposition sera visible les 15 et 16 septembre à l’occasion des journées européennes du patrimoine. 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog