Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #Val-de-Marne

Lundi 20 janvier 2014, séance publique exceptionnelle à 15 h, à l’Hôtel du département à Créteil.

En effet, les élus départementaux vont se réunir à l’invitation du Président Christian Favier (PC) pour débattre de la proposition ministérielle du redécoupage cantonal du Val-de-Marne « Un véritable charcutage, une manipulation démographique et politique » selon l’UMP du département qui estime par ailleurs  que l’unique but de ce redécoupage « est de barrer la route à la droite dans la reconquête du département » et dénonce la main mise du PC et du PS sur le Val-de-Marne.(Voir ici)

Ce projet, imposé par le Ministre de l’intérieur, fait suite à la loi du 17 mai 2013 qui transforme, en 2015, les conseils généraux en conseils départementaux et modifie leurs modes d’élections.

Ainsi, nous dit-on , le Val-de-Marne comptera deux fois moins de cantons. Leur nombre passera de 49 actuellement à 25 dans un an. Chaque canton aura une population moyenne de 53 109 habitants,( 61 662 habitants pour Joinville-le-Pont (ville canton) qui est rattachée à Charenton-le-Pont et Saint-Maurice) à plus ou moins 20%.

En revanche, le nombre de conseillers départementaux passera de 49 à 50. En effet, afin d’instaurer la parité dans les conseils départementaux, le gouvernement a également modifié le mode de scrutin dans la loi du 17 mai 2013. Il est donc prévu que lors des prochaines élections en mars 2015, les électeurs éliront un binôme homme-femme , parité oblige,  dans chacun de ces 25 nouveaux cantons.

Le Préfet du Val-de-Marne M. Leleu devrait assister à cette séance exceptionnelle au cours de laquelle l’opposition de droite fera entendre sa voix et dénoncera la censure dont elle fait l’objet.

 

Si je puis me permettre, j’ai comme l’impression qu’il va y avoir du sport au conseil général ce lundi après-midi, à l’heure où d’aucuns se prononcent pour la suppression à terme  des départements de la petite couronne au profit d’une usine à gaz  appelée la « Métropole du grand Paris »

 

 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog