Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

Un communiqué de l’Union Nationale Interuniversitaire (UNI)

 

Contrairement aux pronostics réalisés par les instituts de sondage, il n'y a pas eu une percée de la gauche dans les urnes. L'ensemble de la gauche plafonne, en effet, autour de 42 à 43 % des suffrages ce qui correspond à son score de 2007.

De nombreux Français ont choisi d'exprimer leur malaise et leur angoisse en se tournant vers des votes protestataires, notamment en choisissant Marine Le Pen. Leur message doit être entendu.

Désormais, une toute autre campagne commence. Ce sera un face à face entre Nicolas Sarkozy et François Hollande. Au second tour, il s'agit moins d'exprimer une préférence pour un candidat que d'éliminer celui que l'on juge le plus dangereux pour la France.

 

Le choix que nous ferons le 6 mai prochain engagera l'avenir de notre pays. Ce sera soit la poursuite avec Nicolas Sarkozy d'une politique courageuse qui permettra à la France de tenir son rang dans le concert des nations tout en restant fidèle à ses valeurs historiques, soit les Français se laisseront glisser sur la voie tracée par François Hollande et ses alliés d'extrème gauche Jean-Luc Mélenchon et Eva Joly, celle de la facilité, de la dépense publique, d'une fiscalité confiscatoire, des promesses faites à crédit, du renoncement, du corporatisme, du communautarisme, du vote des étrangers et de la dilution de la France.

En conséquence, dès maintenant, nous devons redoubler de détermination et d'efforts pour convaincre les Français de ne pas se tromper de voie.

 

"La victoire ne nous est pas offerte, mais elle est à la portée de nos efforts et de notre volonté"

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog