Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

En parcourant le compte rendu du conseil municipal du 16 février dernier, on peut constater que l’opposition – gauche et droite conservatrice – a voté dans le sens de la majorité sur tous les points présentés en séance.

Seul, le point concernant la prise en charge des dépenses relatives à la protection fonctionnelle du maire a fait l’objet de la part de l’opposition d’un vote contre…..et pour cause.

Faut-il rappeler qu’un administrateur de blog est, au même titre qu’un directeur de publication, responsable des écrits publiés.  Mais,  qu’il est aussi responsable des commentaires publiés sur son blog. Charge à lui de les supprimer s’ils portent atteinte à l’honneur ou à la dignité de la personne visée…..

Alors à Joinville on se pose des questions….on ne comprend pas pourquoi l’opposition critique systématiquement ce qu’elle approuve en séance du conseil municipal.

Il faudra bien que l’opposition s’explique si elle en a le courage et la volonté.

Autre sujet.

Depuis son élection à la tête de la mairie, M. Olivier Dosne est devenu la cible préférentielle de la gauche socialiste représentée par M. Willot et par la droite conservatrice et revancharde représentée par M. Olivier Aubry. Ces individus ne supportent pas d’avoir été battus  aux municipales par des « amateurs ».Alors ils dérapent, ils s’enferment dans leurs certitudes de nombrilistes sans rien proposer de sérieux pour la commune.

Pour eux, la défaite de la droite à Joinville, aux élections régionales est due à la seule présence du maire M. Olivier Dosne sur la liste  UMP-Nouveau centre..Selon le « camarade » Willot « le score de l’UMP à Joinville aux régionales est bien un revers cinglant et personnel pour le maire de Joinville »  Pour lui, et pour Olivier Aubry c’est donc de la faute du maire si la droite a fait un mauvais score à Joinville.

Or tout les observateurs sont unanimes, le patron de L’UMP dans le Val-de-Marne M. Christian Cambon également,  les résultats favorables à la gauche plurielle aux régionales « traduisent un sentiment d’inquiétudes des électeurs face à la crise et au chômage notamment dans les classes moyennes ». Les électeurs n’ont pas choisi de sanctionner les élus locaux mais ont  choisi de sanctionner la politique du gouvernement. Ce qui dément les propos du citoyen Willot et de son ami Olivier Aubry qui fait des comparaisons ridicules avec les communes dont le maire était candidat….

Alors un peu de sérieux messieurs les contempteurs, avec, à Joinville, un taux d’abstention de 52,59 % soit 6353 électeurs inscrits qui sont allés à la pêche, la gauche et la droite conservatrice et revancharde n’ont pas à pavoiser…il n’y a vraiment pas de quoi !

L’écart entre la liste Huchon et celle de Pécresse n’est que de 702 voix ce qui n’est pas grand-chose mais aurait été suffisant pour faire basculer un résultat.

Je n’en terminerai pas,  sans saluer le courage de M. Willot qui s’apprête à s’excuser platement auprès des joinvillais trompés sur l’identité soi-disant Joinvillaise de sa candidate Mm. Pétronilla Comlan-Gomez qui en vérité, selon renseignements pris, est domiciliée à Thiais.

 Mais, le mensonge chez les socialistes est une vertue cardinale initié certes avec talent  par leur ancien secrétaire national devenu Président de la République en 1981.

Les joinvillais attendent vos excuses M. Willot.

Commenter cet article

BOURGEUIL 21/04/2010 05:56


a quand les sanctions contre cette alliance de la part de l'ump


Articles récents

Hébergé par Overblog