Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

Lorsqu'une municipalité de gauche utilise à grand frais à des fins de propagande politique son journal municipal , ou lorsque des panneaux réservés à l'affichage administratif sont envahis par des affiches invitant à manifester pour telle ou telle exigence ou contre tel ou tel projet, personne à gauche ne s'en offusque. C'est normal , C'est pour la bonne cause .circulez il n'y a rien à voir !

En revanche, lorsqu'une municipalité de droite, en l’occurrence Joinville-le-Pont, qui, tout en respectant les lois républicaines utilise les moyens de communication à sa disposition « dans le seul but d'informer ses administrés » sur la décision politique et provocante de la mairie socialiste de Paris  d'aménager dans le bois de Vincennes, à quelques centaines de mètres de Joinville, sur le plateau de Gravelle « une aire d'accueil pour les gens du voyage », alors là, c'est la curée....On sort l'artillerie lourde, on pratique la désinformation, on s'indigne, on dénonce, on condamne, on va même comme l'inspire le chantre de l'écologie joinvillaise sur sa page facebook inciter des commentateurs qui ne connaissent absolument pas le dossier à se défouler (scripta manent, verba volant) et vomir leur haine et leurs insultes à l'égard d'un Maire qu'ils n'ont jamais vu , qu'ils ne connaissent pas.

C'est ça la gauche , manichéenne à souhait et manipulatrice. D'un côté il y a les bons (les bien-pensants) et de l'autre les méchants, les racistes,les nazis, les beaufs, les pas convenables, les ségrégationnistes, etc...En vérité nos donneurs de leçon ont la trouille, ils paniquent car ils savent (et ce n'est pas bon pour eux) qu' une très grande majorité de joinvillais soutien l'initiative du maire Olivier Dosne et de ses alliés, les maires des communes de Saint-Maurice, Charenton le Pont, Saint-Mandé, Vincennes et Nogent sur Marne dont le Maire Jacques JP Martin a été le premier à lancer une pétition sur le site de la ville contre le projet politique de la mairie de Paris.

 

Messieurs Clair, Laval, Tamet, Verstraete, vous mentez aux joinvillais. Non, la municipalité joinvillaise ne stigmatise pas – comme vous l'affirmez dans votre communiqué daté du 13 Avril 2013 – une partie de la population.

 

La municipalité joinvillaise ne fait qu'informer légalement la population d'une décision politique prise sans concertation par la mairie socialiste de Paris au mépris des engagements pris lors de la signature en 2003 de la charte pour l'aménagement durable du bois de Vincennes.

 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog