Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

Nouvelle rubrique contre la censure et pour la liberté d'expression. Aujourd'hui : Le billet de mon ami Jacques Martinez ,Journaliste.

 

 Il n'est plus mon copain.                                                                                                                                 Photo : DR

AH ! QUEL GAMIN ! JE NE PEUX MÊME PLUS L’ENCADRER

Ah, il n’arrête pas, en ce mois de juillet, de faire des siennes ! Après sa sortie en bus dans un château d’Île-de-France, sa colère alors qu’il jouait aux soldats de plomb, sa joie évidente le 14 juillet en entendant des airs de « vauriens idiots », pardon de « Daft punk », et son caprice d’aller voir le Tour de France, voilà qu’il fait tout pour que je ne puisse même plus l’encadrer !

Déjà, début juillet, lors de la fête de fin d’année scolaire, très en avance pour sa classe, il s’est donné en spectacle : ayant suivi des cours de théâtre, il a tenu à faire un « one man show » devant un parterre d’un bon millier de mamans, papas, grandes sœurs et petits frères, éblouies ou jaloux, agacées ou béats... D’accord, c’était en l’absence de tontons boudeurs non cravatés, jaloux que l’acteur joue tout seul sur scène ! D’autant qu’il avait prévenu qu’il ne tolérerait que des applaudissements ! Aucun chahut, ni huée ! Surtout pas de huée : la huée est le cri de chasseurs lors de la prise d’un vieux sanglier ! Or là, il s’agissait d’un marcassin, au mieux d’un ragot (1)...

Peu après, devant d’autres invités, le 13 juillet, il a fallu qu’il nous pique une colère de gamin vexé ! Il s’est même retenu de trépigner de ses petons ! Tout cela parce que, en jouant aux soldats de plomb avec son copain, celui-ci voulait des armes pour les équiper et même des voitures ou des avions pour les transporter ! Et comme ce copain en a parlé à sa bande, il s’est mis en colère ! Le copain a claqué la porte ! Il l’a remplacé par un plus jeune !

Le jour de la fête nationale, en regardant le défilé militaire, il a laissé éclater sa joie enfantine pour ne pas dire puérile en voyant les si dignes musiciens militaires se dandiner aux sons du duo français Thomas Bangalter/Guy-Manuel de Homem-Christo, duo­ qualifié par les spécialistes de « révolutionnaire » : un choix donc normal pour un 14 juillet d’autant que ces deux-là, alors sans-(couches-)culottes, étaient déjà copain-copain lors du bicentenaire de la Révolution Française, en 1989, tout près des Champs Élysées, au lycée Carnot…

Joie non feinte également mercredi, le 18 juillet, lorsqu’il a pu assister au passage des coureurs du Tour cycliste avec, en prime, la bise de nombre d’entre eux. Même des seniors comme notre Poupou national ! Et même une photo avec de moins âgées : les hôtesses aux maillots non… mouillés !

                                                                                                  Photo : DR

À propos de photo ! Dernier caprice mais juillet n’est pas terminé : il m’a fait acheter un cadre pour mettre sa photo et voilà qu’il choisit une photo trop grande pour ce cadre ! Sous prétexte que cette photo est sa préférée parce qu’elle le grandit ! Ok, cette photo le grandit : il paraît plus âgé ! Il vient de fêter son premier septennat mais il semble avoir 10 ans ! Quoi, « septennat » et pas quinquennat ? Quoi, « 10 ans » et pas 10 semaines ? Vous me demandez de qui je parle ? Mais de mon petit Michel qui est né en 2010, il y a donc bien sept ans… Vous avez pensé à… ??? Qui ??? Non, non, je ne me serais pas permis ! Jamais ! D’autant que je ne veux pas avoir de problème de… communication !

(1) Le marcassin est un bébé sanglier qui suit sa mère et le ragot a entre 2 et 3 ans. « Ragoter » (« Grogner comme un sanglier ») a donné « ragot : propos malveillant » (Petit Robert)

Jacques MARTINEZ, journaliste (le 20 juillet 2017)

 

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #actualité
Joinville-le-Pont: Hauts de Joinville : Les travaux se poursuivent.....Quai de la Marne : Un beau projet.

Les hauts de Joinville en pleine métamorphose....La mairie se refait une santé , elle en avait bien besoin et la rue de Paris est en pleine ébullition....Et bientôt des immeubles sortiront des îlots C...

En attendant l'ouverture du Gymnase du «  Bataillon de Joinville », les premières phases des travaux de la rue de Paris viennent de démarrer côté impair avec au programme, la réfection et l'élargissement des trottoirs. Par la suite, une piste cyclable à double sens sera aménagée et, la réduction de la circulation-de trois à deux voies- s'accompagnera du renouvellement de la chaussée. Ces aménagements dureront au moins jusqu'à la fin du mois de septembre, ils s'inscrivent dans une politique municipale ambitieuse de modernisation du centre ville qui soit dit en passant en avait bien besoin . N'en déplaise aux contestataires et autres râleurs professionnels.

Autre projet, abordé lors du dernier conseil municipal (le 26 juin 2017) pour une demande de subvention auprès du Conseil Régional d’Île-de-France ( Pour la zone 30) : La réhabilitation du quai de la Marne. La première phase devrait concerner l'assainissement ( des mises en séparatif entre eaux usées et eaux pluviales sont à effectuer)....Pour son aménagement, la circulation en double sens sera conservée. Les chicanes seront supprimées, le stationnement s'effectuera sur un seul côté, de façon à laisser la voie côté Marne libre.Par ailleurs, le quai de la Marne comptera 220 places de stationnement contre 152 aujourd'hui et une nouvelle aire de stationnement de 55 places sera créée près du pont de l'autoroute. Un trottoir accessible aux personnes à mobilité réduite partira de cette nouvelle aire de stationnement pour desservir le quai et les habitations riveraines. Le quai de la Marne sera en zone 30, équipé de sept plateaux surélevés et de trois feux tricolores à déclenchement manuel et détecteur de vitesse.

Un des objectifs de cette réhabilitation, est de rendre visuellement et physiquement accessible la Marne et ses berges. La revalorisation des terrasses existantes en belvédère le long de la Marne valorisera la rivière et ses berges

Les gros travaux débuteront en septembre 2017 pour s'achever à la fin de l'année 2018.

Pour plus de détails Voir JOINVILLE MAG N° 263 Juillet /Août 2017.

 

La ville a également engagé des travaux au stade Jean-Pierre Garchery . Pelouse synthétique sur le terrain d'honneur et nouvelle piste d'athlétisme notamment.

 

Zac des Hauts de Joinville : ïlot C : Bientôt des immeubles sortiront de terre

Zac des Hauts de Joinville : ïlot C : Bientôt des immeubles sortiront de terre

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Photographie

Ah ben chat alors....La nature est facétieuse....Serait-ce un signe !

 

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Photographie
Ecriture photonique stylisée

Ecriture photonique stylisée.....ou lumières vacillantes, chantantes et dansantes à l'horizon d'une nuit mouvementée.....

 

Ecriture photonique stylisée
Ecriture photonique stylisée
Ecriture photonique stylisée
Ecriture photonique stylisée
Ecriture photonique stylisée
Ecriture photonique stylisée

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog