Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #actualité
Joyeux Noël !

Noël est la fête familiale par excellence, celle qui réunit petits et grands autour d'un bon repas et du sapin décoré. Pour les enfants, c'est un moment magique. Pour les adultes attachés aux traditions, c'est une période où l'on se soude autour des valeurs familiales. Mais Noël c'est avant tout pour les chrétiens du monde entier un moment de ferveur intense. Noël apporte la joie et la paix à ceux qui, comme les pasteurs de Bethléem ont accueilli les paroles de l'Ange : « Et ceci vous servira de signe, vous trouverez un nouveau né, enveloppé de langes et couché dans une crèche » (Lc 2,12). En vérité je vous le dis : On ne savait pas encore que Dieu vivait en cet enfant.

Je vous souhaite Un JOYEUX NOËL.

© Candidus ( archives décembre 2014)

Joyeux Noël !

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture-événement
Joinville-le-Pont : Jean-Paul Didierlaurent lauréat du prix Cinélect 2015.
Joinville-le-Pont : Jean-Paul Didierlaurent lauréat du prix Cinélect 2015.

Le 29ème prix Cinélect 2015 « Dorothée Théron » a été remis vendredi 18 décembre au nouvelliste vosgien Jean-Paul Didierlaurent pour son premier roman « Le liseur du 6h27 » paru aux éditions au diable vauvert.

La cérémonie s'est déroulée en mairie dans un décor cosy en présence de Pierre Marchadier adjoint au Maire délégué à la culture, de Chantal Durand adjointe au Maire déléguée au affaires économiques,à l'emploi et aux solidarités, conseillère départementale ; de représentants du conseil municipal, du personnel de la bibliothèque municipale et des membres du jury.

Créé en 1987, le prix Cinélect s'inspire du passé cinématographique de Joinville-le-Pont. Il récompense un premier roman de langue française paru dans l'année dont la qualité littéraire, le sujet et l'originalité, pourraient servir de support à la réalisation d'un film.

Le roman primé :

Employé discret chargé de détruire les livres invendus le liseur du 6h27 mène une existence maussade. Mais chaque matin, en allant au travail il lit aux passagers du RER les feuillets rescapés des dents de la broyeuse. Ce curieux passe-temps va amener le personnage principal du livre à faire la connaissance de personnes originales qui cherchent , elles aussi , à réinventer leur vie.

« C'est un magnifique conte moderne, drôle, poétique et généreux. Un concentré de bonne humeur, plein de tendresse et d'humanité ». (sic)

L'auteur :

Jean-Paul Didierlaurent habite dans les Vosges. « Le liseur du 6h27 » est son premier roman. Nouvelliste émérite il a obtenu à deux reprises le Prix Hemingway.

Joinville-le-Pont : Jean-Paul Didierlaurent lauréat du prix Cinélect 2015.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique
Demain la Métropole. Exit la proximité !

Le 16 juillet 2015 l'assemblée nationale et le sénat ont adopté le projet de loi sur la nouvelle organisation territoriale de la République ( NOTRe). Il s'agit du troisième volet de la réforme des territoires après la loi de « modernisation » ( c'est ce qu'ils disent) de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles (MAPTAM) et la loi relative à la délimitation des régions. Le feu vert a été donné pour la création de la Métropole du Grand Paris au 1er janvier 2016 , une nébuleuse administrative et technocratique.

123 communes sont concernées « sans Roissy Charles de Gaulle et sans les villes nouvelles » (sic)

Donc, La métropole du Grand Paris, « un contresens historique, une aberration administrative et économique » selon la nouvelle Présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse, disposera d’une gouvernance à deux niveaux, portée par un conseil métropolitain en charge de l’aménagement de l’espace métropolitain, du développement et de l’aménagement économique, social et culturel, du logement et de la politique locale de l’habitat, de la politique de la ville et de la protection de l’environnement et du cadre de vie, ainsi que de conseils de territoire en charge de la politique de proximité et de l’application sur le terrain des décisions du conseil métropolitain. Les conseils de territoires reprendront notamment les compétences des actuelles communautés d’agglomération qui disparaîtront avec la création de la métropole. « Un machin qui exclut, qui complexifie et qui taxe » dixit Valérie Pécresse.

Quant aux territoires, d'environ 300 000 habitants, ils seront administrés par des Établissements publics de Territoire (EPT) chargés des compétences de proximité. Ils seront dotés de la personnalité juridique, donc de la possibilité de conclure des contrats et d’exercer des compétences propres. Paris correspond à un territoire, Par conséquent, le Conseil de Paris exercera le rôle de Conseil de Territoire.

Les périmètres des douze territoires de la Métropole du Grand Paris ont été publiés en catimini le dimanche 13 décembre au journal officiel.

Joinville-le-Pont, ville de 18 000 habitants fait partie de l'ACTEP ( Association des collectivités territoriales de l'Est parisien) un périmètre (T10) dont le siège est fixé à Champigny sur Marne et qui comprend les villes de : Bry sur Marne, Champigny sur Marne, Charenton le Pont, Fontenay sous Bois, Le Perreux sur Marne, Maisons-Alfort, Nogent sur Marne, Saint-Mandé, Saint-Maur-des-Fossées, Saint-Maurice, Villiers sur Marne et Vincennes.

Lors du conseil municipal du 15 décembre 2015, le Maire de Joinville-le-Pont et conseiller régional Olivier Dosne a été élu à la majorité des voix : conseiller métropolitain. Joinville, bénéficiant d'un seul siège.

Ont été élus conseillers territoriaux ; Virginie Tollard adjointe chargée des affaires scolaires et Jean-Jacques Gressier , premier Maire adjoint chargé de l'urbanisme, du cadre de vie et du développement durable. Olivier Dosne est aussi conseiller territorial de fait.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Elections régionales 2015
Elections régionales : Olivier Dosne remercie les militants " qui se sont mobilisés sans compter ".
Elections régionales : Olivier Dosne remercie les militants " qui se sont mobilisés sans compter ".

Soirée conviviale de remerciements jeudi dernier à Joinville-le-Pont autour d'Olivier Dosne à l'occasion de son élection au conseil régional d’Île-de-France avec Valérie Pécresse. En Présence de Michel Herbillon Maire de Maisons-Alfort, député de la 8ème circonscription qui a chaleureusement félicité notre maire dans un discours laudatif.

Olivier Dosne a exprimé son émotion et sa gratitude aux militants qui se sont mobilisés sans compter lors de la campagne « qui a démarré très tôt à Joinville-le-Pont ».

Il a salué notamment Francis Sellam « pour avoir été un remarquable chef d'orchestre qui a su donner le bon tempo en mobilisant et en organisant cette campagne sur le terrain » avec l'aide de Jeanine Chéry . Il a également salué Max « pour avoir géré toute la partie logistique, stockage des tracts, affichage, boitage »... Bref il s'est déclaré fier de la campagne à Joinville : « Elle a été honnête, courageuse et respectueuse de nos valeurs » (sic)

Résultat : 47,9 % pour la liste Valérie Pécresse à Joinville-le-Pont et 43,8 % sur l'ensemble de l’Île-de-France. En mettant KO debout Bartolone au second round, Valérie Pécresse et ses candidats dont Olivier Dosne, ont remporté la région après 17 ans de gestion socialiste.

Pour Olivier Dosne « Valérie a obtenu la reconnaissance qu'elle mérite » . Elle sera « la Présidente de tous les franciliens et une femme libre » (…) et n'en doutons pas , «Elle mettra un point d'honneur à tenir ses engagements » (sic)

Il s'est aussi félicité que Joinville puisse avoir un maire conseiller régional « les intérêts de notre commune , des joinvillais, seront ainsi représentés et bien défendus ». Et lui d'énumérer les projets qu'il portera et proposera au vote de la majorité régionale lors des diverses commissions: le revêtement anti-bruit de l'A4/A86, l'installation de murs anti-bruit le long du RER, l'amélioration de la sécurité et des conditions de transports dans le RER, l'obtention de subventions pour la réfection des quais de la marne, pour le projet des canotiers, le renforcement des berges de l’île Fanac, la restauration de l'église saint-Charles et de la mairie etc....

Retenu par un important conseil municipal, le Sénateur-Maire de Saint-Maurice Christian Cambon (qui vise un nouveau mandat de Président de la fédération du Val de Marne des Républicains ) dans un message lu par le maire , s'est réjoui de l'élection de Valérie Pécresse et de son « ami Olivier Dosne, excellent maire, proche des joinvillais » qui sera un défenseur acharné de Joinville-le-Pont « mais aussi des villes de la circonscription, bien représentée également avec Catherine Primevert , Adjointe au Maire de Maisons-Alfort »

Elections régionales : Olivier Dosne remercie les militants " qui se sont mobilisés sans compter ".
Elections régionales : Olivier Dosne remercie les militants " qui se sont mobilisés sans compter ".

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Elections régionales 2015

Ils siégeront au Conseil régional. Les nouveaux conseillers régionaux d’Ile-de-France issus du Val-de-Marne. se répartiront entre 12 conseillers de la nouvelle majorité (8 LR, 2 UDI, 2 Modem), 8 conseiller de gauche (4 PS, 2 PCF, 1 EELV, 1 MRC) et 2 conseillers FN.

L’installation du nouveau Conseil régional et l’élection de son exécutif se tiendra ce vendredi 18 décembre.

Liste de Valérie Pécresse
1 Laurent Lafon (Maire de Vincennes, président de l’UDI 94) (sortant)
2 Marie-Carole Ciuntu (Maire de Sucy-en-Brie) LR (sortante)
3 Vincent Jeanbrun (Maire de L’Haÿ-les-Roses) LR
4 Yasmine Camara (Adj. Saint-Maur-des-Fossés) LR
5 Olivier Dosne (Maire de Joinville-le-Pont) LR
6 Marie-Christine Diringer (Adj. Chennevières-sur-Marne) Modem
7 Didier Gonzales (Maire de Villeneuve-le-Roi) LR
8 Christel Royer (1ère Adj. Le Perreux-sur-Marne) LR
9 Franck Le Bohellec (Maire de Villejuif) LR
10 Nathalie Delepaule(Adj. Maire de Bry-sur-Marne) UDI
11 Didier Dousset (Maire du Plessis-Trévise) Modem
12 Catherine Primevert (Adj. Maisons-Alfort) LR

Liste de Claude Bartolone
1 Fabien Guillaud-Bataille secrétaire départemental du PCF 94, adjoint Kremlin-Bicêtre
2 Dominique Barjou (PS).

3 Julien Dray (PS) (sortant)

4 Annie Lahmer (EELV, Nogent-sur-Marne)

5 Jean-Marc Nicolle (MRC) 1er adjoint Kremlin Bicêtre (sortant), secrétaire du MRC 94
6 Sophie Taillé-Polian (PS, Villejuif)
7 Jonathan Kienzlen (PS, ALfortville)
8 Vanessa Ghiati (PCF, Hauts-de-Seine)

Vannessa Ghiati devrait rejoindre le groupe Hauts de Seine et Pierre Serne ( sortant C M de Vincennes) parti sur la liste du Val d’Oise au second tour, devrait réintégrer le Val-de-Marne).

Liste de Wallerand de Saint-Just (FN)
1. Dominique Bourse-Provence (secrétaire du FN 94)
2. Gorette de Freitas (FN, Alfortville)

Voir les commentaires

Publié le par candidus.

Conseil municipal ce mardi à 20 heures à l'Hôtel de Ville sous la présidence du maire, conseiller régional M. Olivier Dosne.

A L'ordre du jour 33 points dont :

Élection d'un conseiller métropolitain et de conseillers territoriaux.

Diverses modifications des budgets annexes et du budget principal.

Convention avec Eiffage.

Approbation de la modification n°5 du PLU

Mise en révision du PLU

Prix du scénario de la ville de Joinville pour le festival du court métrage de Saint-Maur.

Etc...

Voir les commentaires

Publié le par candidus.

Selon valeurs actuelles ( Newletters de ce jour) La maire socialiste de Paris Anne Hidalgo poursuit sa politique provocatrice et idéologique dans la capitale. Elle défend le projet de création de 200 places pour les migrants et les SDF au bord du bois de Boulogne dans le XVIe arrondissement. Opposés à ce projet, les riverains craignent la création d’un « Sangatte » dans la capitale et sont déjà plus de 50 000 à signer une pétition. Près d’un site classé aux Monuments historiques, Hidalgo souhaite construire cinq bâtiments, financés par les impôts pour un montant de 5 millions d’euros. Les élus, comme Serge Federbusch, regrettent que « le XVIearrondissement [soit] le terrain d’aventures des socialistes parisiens ».

Après le bois de Vincennes avec la création d'une aire de stationnement pour les gens du voyage décidée sans concertation avec les élus des communes riveraines , c'est au tour de l'Ouest parisien d'être l'objet de manoeuvres provocatrices de la part de la mairie de Paris.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Elections régionales 2015
Elections régionales en île-de-France : Victoire méritée pour Valérie Pécresse et Olivier Dosne.
Elections régionales en île-de-France : Victoire méritée pour Valérie Pécresse et Olivier Dosne.

C'est une victoire méritée. Valérie Pécresse, candidate de l'union des Républicains, du centre et du Modem, remporte l’Île-de-France avec, selon les dernières estimations (à l'heure où nous écrivons ces lignes) 44 % des suffrages. Elle fait basculer la région à droite après 17 ans de présidence socialiste.

Claude Bartolone, candidat de la gauche obtient 41,8 % des voix soit un important recul par rapport à son score de 2010. Quant au Front national qui fera son entrée au conseil régional, il obtient avec Wallerand de Saint-Just 14,2 % des voix.

S'agissant de Joinville-le-Pont, le Maire Olivier Dosne a toutes les raisons de se réjouir du score obtenu par Valérie Pécresse puisqu'il retrouvera les bancs de l'hémicycle de la rue Barbet de Jouy qu'il avait quittés en juillet 2011

A Joinville-le-Pont, le travail quotidien des militants a payé ; Valérie Pécresse obtient 3281 voix soit 47,86 % des suffrages, la liste de gauche PS, PC et écologistes (Claude Bartolone) 2881 voix soit 42,02 % et le Front National (Wallerand de Saint-Just) : 694 voix soit 10,12 %, en net recul de 5 points par rapport au premier tour.

Détail des résultats à Joinville-le-Pont :

Inscrits : 12 065

Votants : 7 121

Soit un taux de participation de 59, 02 %

Blancs : 178

Soit : 2,50 % des votants.

Nuls : 87

Exprimés : 6 856

Ont obtenu :

Liste Bartolone : (Gauche) 2 881 voix soit : 42, 02 %

Liste Pécresse : ( LR. UDI;Modem) 3 281 voix soit : 47, 86 %

Liste de Saint-Just ( FN) 6 94 voix soit 10, 12 %

Elections régionales en île-de-France : Victoire méritée pour Valérie Pécresse et Olivier Dosne.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Elections régionales 2015

Les dernières images d'une campagne dynamique avec Olivier Dosne pour Valérie Pécresse, candidate LR-UDI-MoDem à la présidence de la région ïle-de-france.

Dimanche 13 décembre 2015 disons STOP à 17 ans de gestion socialiste

Elections régionales : Les dernières images de la campagne pour Valérie Pécresse.Elections régionales : Les dernières images de la campagne pour Valérie Pécresse.
Elections régionales : Les dernières images de la campagne pour Valérie Pécresse.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Elections régionales 2015
Elections régionales : Dimanche prochain, pour dire STOP à la gauche, votons Valérie Pécresse.
Elections régionales : Dimanche prochain, pour dire STOP à la gauche, votons Valérie Pécresse.

Dimanche 13 décembre 2015 second tour des élections régionales . S'abstenir ou voter Front national c'est faire élire la gauche et l'extrême-gauche . Or, nous avons là une occasion de sanctionner la gauche...De sanctionner une gauche qui a piteusement échoué en île de France ...De sanctionner une gauche qui a magouillé lors du découpage des nouvelles régions forcément pour tenter de limiter la casse, c'est à dire sa défaite....de sanctionner la gauche qui a été sacrément bousculée lors des municipales et des départementales...Enfin , de sanctionner la gauche qui , en Île-de-France par la voix de Bartolone se permet d'insulter la candidate des Républicains et du centre Valérie Pécresse accusée d'être la candidate qui défend « Versailles, Neuilly et la race blanche » (sic) . Des propos inacceptables dans une démocratie , des propos puisés dans une fosse à purin (sic) des propos indignes d'un président de l'assemblée nationale. Comme le dit si justement Geoffroy Didier, porte-parole de la candidate des Républicains (rapporté par valeurs actuelles) « Non seulement Claude Bartolone ne doit pas devenir Président de la région, mais il n'est plus digne de rester président de l'assemblée nationale » Valérie Pécresse aurait décidé de porter plainte pour « injure grave ».

Dans notre département le Val-de-Marne la liste socialiste a fusionné avec les écologistes et les communistes. Julien Dray( le parachuté de l’Essonne » n'est plus tête de liste, il a été remplacé par le communiste , une espèce en voie de disparition, M. Fabien Guillaud-Bataille. Autrement dit, on assiste dans notre département à un mariage contre nature de la carpe, du lapin et du poisson rouge. Ils se rassemblent pour conserver des places et nous pourrir la vie, mais ils ne sont d'accord sur rien. On le voit bien à Joinville-le-Pont où l'opposition (socialistes, écologiste et communiste) s'est pulvérisée lors d'un récent conseil municipal, et d'après nos «antennes » cela continue. Alors pourquoi voter pour des candidats qui ne pensent qu'à leurs intérêts au détriment des franciliens qui attendent depuis 17 ans des RER qui fonctionnent, des Lycées rénovés, des logements décents, des emplois et la croissance retrouvés...Seule Valérie Pécresse candidate des Républicains et du centre est capable de remettre notre région à l'endroit . Aucune voix ne doit lui manquer dimanche prochain pour engager le renouveau de l’Île-de-France.

Par ailleurs, une victoire de Valérie Pécresse sera bénéfique pour notre commune. Olivier Dosne en position éligible sur la liste menée par Laurent Lafon se battra ,une fois élu pour obtenir au profit des joinvillais : Des murs anti-bruit pour lutter contre les nuisances sonores générées par le RER et un revêtement phonique pour atténuer les nuisances sonores de l'autoroute A4. Il demandera des subventions pour renforcer les berges de l'île Fanac et réaménager le quai de la Marne. Il lancera l'idée de la création d'un parking sur les délaissés de l'entrée d'autoroute et relancera la politique du contrat régional pour rénover le patrimoine communal ,l’Église Saint-Charles et l'Hôtel de Ville. Etc..Etc...

Pour dire STOP à la gauche et freiner l'ascension du Front National votons Valérie Pécresse.

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog