Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie Locale

Conseil municipal ce mardi 27 mai 2014 à 20 heures en mairie de Joinville-le-Pont.

A l'ordre du jour, entre autres :

Approbation des comptes de gestion des budgets de la commune, bilan des acquisitions et cessions foncières de l'année 2013, dotation départementale au fonctionnement des associations locales, ZAC des hauts de Joinville - îlot F-, questions diverses.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

La victoire écrasante du Front National aux élections européennes, mais surtout l'affaire « Bygmalion » du nom de cette société de communication fondée par des proches de Jean-François Copé ont eu raison du Président de l'UMP. A l'issue du bureau politique de crise de ce mardi matin, Jean-François Copé a été contraint de démissionner de la présidence de l'UMP ( au 15 juin) et d'accepter la tenue d'un congrès en octobre prochain.

Selon le souhait de l'ancien premier ministre François Fillon, un « Triumvirat » composé de Messieurs Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin et François Fillon va être chargé de constituer une nouvelle équipe dirigeante pour assurer l'intérim et préparer un congrès refondateur pour octobre.

C'est l'avenir de l'UMP qui est en jeu .

Voir http://www.blog-fillon.com/article-nous-n-avons-que-quelques-semaines-pour-sauver-l-ump-du-desastre-123740298.html le texte publié ce mardi par François Fillon.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Election européennes

Résultats des élections européennes du 25 mai 2014 à Joinville-le-Pont. Circonscription île-de-France.

Inscrits : 12 040

Votants : 5 543 soit un taux de participation de 46, 04 %

Bulletins blancs : 88 soit, 1, 59 % des votants

Bulletins nuls : 58

Suffrages exprimés : 5 397

Ont obtenu :

POUR LA FRANCE, AGIR EN EUROPE

Avec ALAIN LAMASSOURE ( UMP)

1178 voix soit 21,83 %

LISTE BLEU MARINE -NON à BRUXELLES-OUI à LA FRANCE

AYMERIC CHAUPRADE- FN

773 voix soit 14,32 %

CHOISIR NOTRE EUROPE.

PERVENCHE BERÈS- PS/PRG/PSE

771 voix soit 14,29 %

UDI*MODEM- LES EUROPEENS

MARIELLE DE SARNEZ

Liste soutenue par FRANCOIS BAYROU et JEAN-LOUIS BORLOO

679 voix soit 12, 58 %

EUROPE ECOLOGIE

PASCAL DURAND – EELV

Liste soutenue par DANY COHN-BENDIT

603 voix soit 11,17 %

STOP A L EUROPE DE LA FINANCE – L HUMAIN D'ABORD !

FRONT DE GAUCHE – PARTI COMMUNISTE

PATRICK LE HYARIC

275 voix soit 5,10 %

DEBOUT LA FRANCE – NI SYSTÈME, NI EXTRÊMES

Avec NICOLAS DUPONT- AIGNAN

DOMINIQUE JAMET

236 voix soit 4,37 %

NOUVELLE DONNE

PIERRE LARROUTUROU

181 voix soit 3,34 %

EUROPE CITOYENNE

CORINNE LEPAGE

149 voix soit 2,76%

ALLIANCE ÉCOLOGISTE INDÉPENDANTE

JEAN-MARC GOVERNATORI

132 voix soit 2,45%

NOUS CITOYENS

Isabelle BORDRY

75 voix soit 1,39 %

EUROPIRATES d'IDF

VÉRONIQUE VERMOREL

66 voix soit 1,22%

POUR UNE EUROPE DES TRAVAILLEURS ET DES PEUPLES

OLIVIER BESANCENOT

55 voix soit 1,02 %

FORCE VIE

CHRISTINE BOUTIN

46 voix soit 0,85 %

CITOYENS DU VOTE BLANC

STÉPHANE GUYOT

39 voix soit 0,72 %

LUTTE OUVRIÈRE

NATHALIE ARTHAUD

34 voix soit 0, 63 %

LISTE UPR ( Union Populaire Républicaine)

FRANÇOIS ASSELINEAU

29 voix soit 0,54 %

FÉMINISTES POUR UNE EUROPE SOLIDAIRE

CAROLINE DE HAAS

16 voix soit 0,30 %

EUROPE SOLIDAIRE

BALIÉ TOPLA

15 voix soit 0,28 %

LISTE ESPÉRANTO

LAURE PATAS D'ILLIERS

14 voix soit 0,26 %

ENSEMBLE POUR UNE EUROPE EQUITABLE

FRANCIS MBELLA

12 voix soit 0,22 %

CANNABIS SANS FRONTIÈRES

FARID GHEHIOUECHE

8 voix soit 0,15%

EUROPE DECROISSANCE

JULIEN VOLGANLI

5 voix soit 0,09 %

POUR UNE EUROPE LIBRE

MAGALI LEPAPE

4 voix soit 0,07 %

POUR UNE FRANCE ROYALE AU COEUR DE L'EUROPE

CHRISTOPHE PAILLARD

2 voix soit 0,04 %

Les listes : Régions et peuples solidaires. Parti fédéraliste européen. Communistes. Démocratie réelle. L’Europe de Marrakech à Istanbul et Parti européen n'ont pas obtenu de voix.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie Locale
Les voisins en fête.

Vous ne connaissez pas vos voisins, ou si peu ? Alors participez vendredi 23 Mai en fin de journée à la fête des voisins organisée dans tous les quartiers de Joinville-le-Pont . Cette manifestation bon enfant est l'occasion de rencontrer ses voisins en dehors du train-train quotidien et de participer à un moment de convivialité autour d'un buffet dressé grâce à la participation de chacun. Et puis, connaître ses voisins permet de mieux vivre ensemble , de rompre l'isolement et l'anonymat qui souvent règnent dans nos quartiers. Alors n'hésitez pas et participez !

Cet événement est placé sous le haut patronage du Parlement européen.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie Locale
Joinville-le-Pont : Mme Marie-Paule de Fabrègues, un exemple d'élue locale.

Il y avait beaucoup de monde samedi 17 mai dernier en la salle des fêtes de la Mairie de Joinville-le-Pont pour une cérémonie d’hommage à Mme Marie-Paule de Fabrègues qui prend sa retraite pour « laisser la place aux jeunes ».(sic)

Élue pour la première fois en 1983 à Joinville-le-Pont, elle a donné 31 ans de sa vie au service des Joinvillais, en tant que Maire-Adjointe chargée des affaires sociales,de la santé et des seniors. Elle a également été brièvement conseillère générale (2001-2002).

A l'issue de la cérémonie, M. Olivier Dosne, Maire de notre commune, lui a remis la médaille d'honneur de la ville. Une récompense méritée pour une élue de caractère, aux convictions et aux valeurs bien affirmées.

Joinville-le-Pont : Mme Marie-Paule de Fabrègues, un exemple d'élue locale.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique
Sur tous les sujets, les mensonges du gouvernement socialiste deviennent vraiment surréalistes.  Et, l'on est censé les croire......Saperlipopette ! Photo :DR

Sur tous les sujets, les mensonges du gouvernement socialiste deviennent vraiment surréalistes. Et, l'on est censé les croire......Saperlipopette ! Photo :DR

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #International

La Cour européenne des droits de l’homme vient de condamner la Turquie musulmane à verser 90 millions d’euros à des Chypriotes, en réparation du dommage moral subi du fait de l'invasion du nord de l'île en 1974. Les familles des personnes disparues ( ils seraient plus de 1 400) se voient allouer 30 millions d'euros tandis que 60 millions d'euros iront aux Chypriotes grecs de la péninsule du Karpas, enclavée dans la prétendue “République turque de Chypre-Nord”.

Ainsi la Cour européenne des droits de l’homme reconnaît ,au bout de 40 ans, que Chypre a subi une invasion, que l’envahisseur est la Turquie, et qu’une partie du territoire est toujours aux mains des envahisseurs turcs. Mais curieusement, l’Union européenne continue comme si de rien n'était, de négocier l’adhésion à l’U. E de « l’envahisseur ». Pas moins de 14 chapitres sur 23 sont en effet ouverts dans les négociations d'adhésion.

Par ailleurs ,selon une source bien informée, un accord prévoit qu'à l'horizon 2017, les ressortissants turcs pourront se rendre dans l'espace européen sans visa préalable.

Sachez également que François Hollande et les socialistes militent pour l'adhésion de la Turquie à l'Europe. Et, ils ne sont pas les seuls !

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

Flash.

selon le Figaro, certains socialistes s'interrogent sur la capacité du Président de la République à rebondir, voire à diriger le pays.

Cela devient grave et inquiétant.Mais, ce n'est pas une nouvelle.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

Quelques 193 listes seront en compétition en France pour les élections européennes le 25 Mai prochain soit, une moyenne de 24 listes par circonscription selon le ministère de l’intérieur.( 31 listes pour l'île-de-France)

Selon plusieurs sondages, les électeurs semblent se détourner de ces élections , pourtant capitales pour l'avenir de notre pays. Seulement 60 % des français se disent intéressés par le scrutin , ce qui laisse présager un fort taux d'abstention. Pour un bon nombre de nos concitoyens, l'Europe, c'est une nébuleuse technocratique sans âme, sans identité, pour laquelle les peuples et les nations, leur coutume et leur histoire est foulée aux pieds par la volonté de lobbys mondialistes et de réseaux qui font l'Europe à leurs profits. En clair et en vulgarisant, les citoyens français sont déçus de l'Europe. Au risque, pour notre stabilité , de se laisser endormir par le chant des sirènes des démagogues de tous bords.

Dans une interview accordé au Point, le 24 Avril dernier, l'ancien premier ministre M. François Fillon

estime que l'Europe « pleine d'imperfections » doit être « débureaucratisée ». Pour lui, « L’Europe n’est pas, le problème de la France, mais la France pourrait devenir le problème de l’Europe si elle ne se ressaisit pas et si elle ne reprend pas sa place à l’avant garde d’un continent européen qui n’a vocation à devenir ni un musée, ni un comptoir de Pékin ».(...) « Pour peser au sein de l'Union européenne, il faut que notre pays se ressaisisse, qu'il soit crédible et puissant» en clair, la France doit être forte, réformée, exemplaire.

Au sein de l'UMP, des divergences s'affichent, Laurent Wauquiez par exemple, dit qu'il faut « une Europe de six pays » c'est à dire, revenir à la communauté européenne de l'acier et du charbon. « Il n’y a donc nul besoin de pulvériser un demi siècle d’effort en détruisant ce que nous avons mis tellement de temps à construire ». François Fillon préfère des positions "pragmatiques » en améliorant ce qui existe :l'Union européenne, à 28 États-membres et « la zone euro » (18 États-membres) qui doit se doter d'un « directoire »composé des chefs de gouvernement, présidé par l’un d’entre eux et se fixer un objectif d’harmonisation budgétaire, fiscale et des règles d’endettement.

A ceux qui se rétractent vis-à-vis de la construction européenne , il répond qu'il ne faut pas « sombrer dans la démagogie » (…) « Dire que le retour du Franc relancera notre économie est un mensonge. Dire aux Français que la sortie de l’espace Schengen est la solution aux problèmes d’immigration comme le prétend Mme Le Pen est faux » et d'ajouter, « Sortir de Schengen impliquerait de recréer des frontières, de redoter la France d’une administration (police et douane) ce dont elle n’a absolument pas les moyens financiers et signerait un bond en arrière de 30 ans en matière de libre circulation » Et de proposer « que tout pays qui ne respecte pas les règles de contrôles aux frontières de l’Europe soit exclu de l’espace Schengen »

Sur les événements en Ukraine , François Fillon reconnaît que les risques « d’affrontement sont réels » et s'interroge : « Où en serait-on aujourd’hui si nous n’avions pas accueilli les pays de l’Est dans l’Union européenne ? » Il regrette toutefois la faiblesse de la diplomatie européenne « parce que le choix a été fait, dès le début, de s’aligner derrière les Etats-Unis qui ont une perception rudimentaire de la situation en Ukraine et en Europe » estime t-il, même si avec les Russes et les européens, les Etats-Unis « essaient de trouver une sortie raisonnable à la crise » Il invite François Hollande et Angela Merkel à prendre des initiatives pour peser en direct sur Vladimir Poutine «Il y a des choses à exiger de la Russie et, réciproquement, l’Europe a des choses à offrir », c’est-à-dire un espace économique d’échange ouvert. Mais c'est une autre histoire.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

22 ans après, c'est le changement « hollandais ».

Jugez vous même :

2 Avril 1992 : Gouvernement Bérégovoy.

Ministre de l'économie et des finances : Michel Sapin

Ministre de l'environnement (on ne disait pas encore « écologie ») : Ségolène Royal

2 Avril 2014 : Gouvernement Valls

Ministre des finances et des comptes publics : Michel Sapin

Ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie : Ségolène Royal.

Ne vous y trompez pas, le changement promis par François le mal-aimé ( 13% d'opinion positive , I-Téle le 14/04/2014) est bien là .

a- Il a fait passer son ex- devant Sapin. Elle est en 2ème position au gouvernement Valls et Sapin en 5ème position « seulement », alors qu'elle était 11ème avec Bérégovoy sous la présidence du florentin ( François Mitterrand , pour ceux qui l'auraient oublié) et Sapin 8ème.

b- Il a accordé des « responsabilités » supplémentaires à son ex- : Outre l'écologie, elle est chargée de l'inévitable (il faut absolument placer cette expression n'importe où, et de préférence pour n'importe quoi sinon on n'est pas dans le coup, on n'est pas « moderne ») donc, revenons à notre sujet, l'inévitable Développement Durable, mais aussi l'énergie ! Elle-même, dit-on chez les autorisés, se demande tous les matins en se levant, à quoi correspond exactement son ministère. Nous allons le lui révéler: Ce ministère correspond à un cadeau d'un ex-qui a des remords à une ex- qui n'est pas rancunière.

3- Il a enlevé l'économie à Sapin pour lui donner les « comptes publics » reconnaissant de facto que les comptes de l’État n'ont rien à voir avec l'économie nationale. Les économies, c'est pour sa Majesté Montebourg !

En conclusion, il y a bien eu un changement...

Avec Mitterrand , nous avions un « Sapin Royal »

Avec Hollande, nous avons un « Royal Sapin ».

La subtilité de ce changement ne vous a pas échappé ! N'est-ce pas ?









Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog