Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

Rose-Mafia.jpgCa balance pas mal au pays des ch’tis et toute la presse en parle.

"La révélation des turpitudes du Pas-de-Calais a donné le départ du bal des hypocrites, avec comme premiers danseurs sur la piste l'ancien Premier secrétaire du PS et l'actuelle"... c'est-à-dire François Hollande et Martine Aubry! (Extrait de «Rose Mafia » )
 

Gérard Dalongeville, ancien maire socialiste d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), jette un « parpaing charbonneux » dans la mare avec un ouvrage relatant les mœurs politiques « corrompues » dont il a été l’acteur et le témoin. Poursuivi en 2009 pour détournement de fonds publics et placé en détention préventive durant huit mois, l’ancien élu socialiste affirme avoir vécu « l’enfer » et être bien décidé aujourd’hui, après avoir « couvert » le PS durant des années, à « tout déballer » sur la place publique.

 Dans son ouvrage,au titre évocateur "Rose mafia"  publié aux éditions Jacob-Duvernet, Gérard Dalongeville explique en substance que la fédération PS du Pas-de-Calais aurait  reçu des commissions de la part d’entreprises privées en échange de marchés publics. Par ailleurs, il dénonce les silences de Martine Aubry et de  François Hollande  "Qui peut croire que ni Aubry ni Hollande n'aient jamais été informés des irrégularités, des dérives de la fédération du Pas-de-Calais ?", précise-t-il non sans rappeler que François Hollande était venu le soutenir aux élections municipales de 2008, peu avant son incarcération.

Ce silence de François Hollande, actuel candidat à la présidentielle, tiendrait, selon Dalongeville, à ses liens avec Jean-Pierre Kucheida, dit "JPK", député-maire de Liévin et homme fort depuis deux décennies du PS dans son fief du bassin minier. "Hollande avait besoin du soutien de JPK et du bassin minier pour sa réélection comme premier secrétaire, comme il en a eu besoin ensuite pour la primaire", affirme l'ancien maire.

Sommé par l'UMP de s'expliquer, le candidat PS à l'Elysée n'a pas réagi. Martine Aubry a en revanche vivement répliqué dans plusieurs médias, rappelant notamment qu'une enquête interne était déjà ouverte au PS et accusant Gérard Dalongeville d'avoir ruiné sa commune. "Pour moi M. Dalongeville n'a pas de crédibilité, je ne l'entends pas, je ne l'écoute pas", a-t-elle dit à plusieurs reprises.

Une autre façon de botter en touche. Mais c’est bien connu au parti socialiste on aime faire l’autruche.

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #actualité

mes-images---bis--6143.JPGInvité par notre Député-Maire M. Olivier Dosne, M. Xavier Bertrand Ministre du travail, de l’emploi et de la santé a fait un tabac  mercredi 15 février  en la salle des fêtes de l’Hôtel de Ville devant un nombreux public conquis et ravi d’avoir pu partager un grand moment de démocratie directe avec un Ministre pédagogue et proche du terrain.

De nombreux sujets de préoccupation ont pu être abordés. . Tout d’abord, sur le thème de la santé,pour lequel Xavier Bertrand a  évoqué la réforme de l’hôpital, la loi Médicament, avant d’aborder l’avenir de notre système de santé, mais aussi de notre protection sociale.

Sur l’emploi, « une priorité », Monsieur le Ministre s’est volontairement attardé sur le douloureux problème du chômage notamment  des jeunes et des seniors. « face au chômage » à t-il dit, « il y a deux attitudes possibles » et de préciser « Il y a celle des socialistes qui consiste à dire qu’il suffit de créer des emplois publics, au risque d’aggraver le chômage plutôt que de le réduire » et, puis, il y a celle du gouvernement « qui consiste à s’attaquer aux causes profondes du chômage pour relancer l’emploi sur le long terme » (...) « l’une des causes du chômage et des délocalisations , c’est le coût du travail » il faut donc a-t-il précisé « agir vite et baisser le coût du travail » (….)  « C’est ce que nous allons nous employer à faire » a-t-il conclu non sans avoir répondu aux questions posées.

Ce discours évidemment contraste fortement avec les mensonges, les solutions faciles et anachroniques du candidat socialiste qui reste dit-on  dans l’esquive des difficultés et ne propose aucune décision  satisfaisante et courageuse.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie Locale

Une piste d’éducation routière du comité départemental de la prévention routière animée par un moniteur de la police nationale a été installée à l’école du Parangon en Janvier 2012.

Plus de 200 élèves des écoles primaires de la commune ont participé aux épreuves destinées à les sensibiliser aux problèmes de la circulation routière et à contrôler leurs connaissances  du code de la route.

La finale communale  interétablissements ( épreuves vélos et écrites) s’est déroulée le mardi 31 janvier 2012 à l’école du Parangon .

Messieurs Sellam et Barugel conseillers municipaux, M. Dessert Président du comité départemental de la Prévention routière et M. Saint-Aubin réserviste de la  Police Nationale ont remis des récompenses aux 18 finalistes, en présence de M. Laurent Gouin Directeur départemental de la Prévention Routière,de M. Tudeau Délégué pour Joinville de la Prévention Routière, des responsables de l’école du Parangon et des parents des finalistes.

Les trois premiers lauréats représenteront la ville de Joinville-le-Pont à la finale départementale du challenge interpistes 2012 ,le 6 juin prochain à Créteil.

 

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

Xavier.Bertrand.jpgSelon les experts et  sondeurs multicartes, le chômage est une des préoccupations majeures des français. C’est aussi  une des préoccupations du gouvernement Fillon et du Président de la République.

Ainsi,  dans la continuité de l’action de son quinquennat dédié à la lutte contre la crise (économique et financière) et  à la protection  des français, Nicolas Sarkozy a présenté le 29 janvier dernier des mesures « fortes et courageuses » pour s’attaquer aux causes structurelles du chômage, pour lutter contre les délocalisations et pour relancer l’emploi dans notre pays. ( Alors que pour les socialistes il suffit seulement de créer des emplois publics et de facto d'augmenter les charges de fonctionnement). 

Vaste chantier qui sera discuté  lors d’une réunion publique mercredi 15 février 2012 à l'Hôtel de Ville de Joinville-le-Pont  par M. Xavier Bertrand , Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé , invité de notre Député-Maire M. Olivier Dosne.

Xavier Bertrand parlera également de la situation de notre système de santé et répondra à toutes les questions posées…en homme responsable, proche du terrain.

 

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

O-Dosne.jpg     Avec les députés de la majorité  présidentielle,  Olivier Dosne, outré, a protesté mardi à l’assemblée nationale contre les propos excessifs et scandaleux tenus par le Député martiniquais socialiste Serge Letchimy qui, toute honte bue a osé comparer la politique de la majorité au « régime nazi  qui a mené aux camps de concentration ».(sic)

Pour Jean-François Copé secrétaire national de l’UMP, « jamais des injures d’une telle gravité n’avaient été proférées au cœur même de l’assemblée nationale » (…..) « Soutenir que la majorité en France s’inspire du nazisme c’est non seulement une insulte odieuse à notre famille politique, mais aussi une scandaleuse contrevérité historique qui revient à nier la réalité monstrueuse de la Shoah » et lui de préciser «  Les nazis ont organisé l’extermination systématique d’un peuple. Comparer cette barbarie ignoble à la politique de la majorité, c’est salir la mémoire de ces millions de victimes innocentes qui ont été déportées, exploitées, gazées par la folie du régime nazi ».

.

L’UMP demande solennellement des excuses de la part des dirigeants du Parti Socialiste.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie Locale

Le conseil municipal se réunira ce mardi 7 février à 20H 30 en Mairie.

A l’ordre du jour, pas moins de 30 points à délibérer, dont :

 

Installation d’un nouveau conseiller municipal dans l’opposition suite à la démission de Florence Weissler (PS)

 

Débat d’orientation budgétaire.

 

Bilan des acquisitions.et cessions foncières de l’année 2011.

 

Approbation du bilan du  plan local d’urbanisme.

 

Pass privilège en Val-de-Marne - Tarifs des locations de bateaux électriques –

 

Autorisation donnée au Maire de déposer un permis de démolir pour la déconstruction du pavillon sis au 39 Avenue Galliéni

 

Demande de subvention à l’agence Seine Normandie pour la réalisation des réseaux d’assainissement 2012.

 

Questions diverses.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie Locale

img053.jpgOrganisée à l’initiative de Mme Chantal  Allain Conseillère Municipale, déléguée jeunesse, sports et personnes handicapées ; une journée Handi-Valide se déroulera samedi 11 février 2012 au gymnase Lecuirot, à Joinville-le-Pont et à l’Hôtel de Ville.
Cette manifestation, dont le but est de sensibiliser les personnes valides à tous les handicaps et aux problèmes que peuvent rencontrer au quotidien les personnes handicapées se déroulera avec la participation du service jeunesse de la ville avec le parrainage de Younes Gurachi athlète licencié à l’ACPJ en partenariat avec l’association des paralysés de France de Joinville-le-Pont.

Au programme :

10 heures à l’Hôtel de Ville. Sensibilisation aux handicaps autours d’activités diverses et variées. Initiation à la langue des signes, parcours de motricité, concours de goût…….

14 heures Ouverture de la manifestation avec une «  flash mob. »….et jusqu’à 18 heures Défis sportifs au travers d’ateliers : Boccia, Basket, tir à la carabine, sarbacane, parcours chrono fauteuil avec les sportifs de l’AFP de Joinville-le-Pont en collaboration avec les résidences AFP d’Ile de France.

17 h 30 Démonstration de Freestyle basket.


Gymnase Lecuirot
28 avenue Joyeuse.

Renseignements auprès du service jeunesse de la ville de Joinville-le-Pont / 01 49 76 94 22.

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog