Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

Communiqué de l’UMP.

 

 Que les socialistes n’aient pas de projet est une chose qu’ils essaient d’occuper la scène médiatique en essayant d’assimiler le Président de la République à Hitler est honteux et insultant, pour nos institutions, pour notre pays et pour les victimes de la barbarie nazie

 

Trop ,c’est trop ! »,  Jean-François Copé, Secrétaire Général de l'UMP, appelle le Parti

Socialiste  à revenir dans le cadre d’un débat républicain respectueux des personnes

et!des institutions.

 

Les dirigeants du PS n’ont-ils rien d’autre à nous opposer et à proposer aux Français que des insultes nauséabondes et indignes ? 

Une nouvelle étape dans la bassesse a été franchie avec l’affiche du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS) qui détourne honteusement une photo dans l’unique but d’assimiler Nicolas Sarkozy à Adolf Hitler, et ceux qui soutiennent le Président de la République aux nazis ! affiche.jpg

L’UMP dénonce cette dérive malsaine et dangereuse qui consiste à constamment faire l’amalgame entre nos propositions, nos élus, le Président de la République et le pétainisme ou le nazisme. C’est insultant pour le débat démocratique et républicain, pour notre pays et nos institutions et pour les familles des victimes de la barbarie nazie.

Jean-François Copé, au nom de l’UMP, appelle solennellement Martine Aubry à dénoncer et à stopper immédiatement cette campagne. Plus largement, il appelle le PS à quitter ce caniveau de l’insinuation scandaleuse sur le nazisme ou le pétainisme, pour revenir dans le débat républicain, dans l’échange d’idées, dans la confrontation de projet.

L’UMP appelle tous les Républicains, de droite comme de gauche, à faire part de leur indignation face à ces méthodes déshonorantes pour ceux qui les emploient.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Culture-événement

DSC02788.JPGPour la 3ème année consécutive, une exposition d’art contemporain,  peintres, sculpteurs et photographes,  de Joinville et du Val-de-Marne, sera présentée du 26 février au 12 mars 2011, en la salle des fêtes de l’hôtel de ville. …..où l’art abstrait flirtera avec des œuvres de facture académique….pour le plus grand plaisir des visiteurs souhaités nombreux.

Lauréate du salon 2010, (après le peintre Daniel Fournier en 2009), la Saint Maurienne Nathalie Seguin, sculptrice ( www.nathalieseguin.com) sera l’invitée d’honneur du salon.

artistes invités :

Peintres :Lionel Baron ; Carola Brault ;  Monique Crespy ;  De Marmont Françoise Evrard ;  Daniel Fournier ;Giacomo ; Xuan-Yi Jian,  Fulbert Kod ;  Alexandra Lacoste ;  Marie S. ; Frédéric-Emmanuel Pinton ;  Thierry Sauvage ;  Stef ; Valérie Thiaw-Woaye ;  Tong ; F.Vallade ;  Françoise Vettes ;
Hatice Yuksek.

Sculpteurs : Anny Aguiar ;  Catherine Bailey ;  Laurence Baschera ;  Laurence Bessas Joyeux ;  Jean-Claude Boigas ; Jacques Chauvenet ;  Michel Delhaye ;
Jocelyne Loti-Viaud ; Alexandre Mijatovic ;  Mirogi ; Roth-Klein ; Raymond Verani et Nathalie Seguin.

Photographes : CO² ; Philippe Buisson.

Du samedi 26 février au samedi 12 mars 2011
Entré libre du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 19h
Hôtel de Ville de Joinville le Pont, 23 rue de Paris..94340.

Renseignements : Service Evènementiel au 01 49 76 60 70

Photo : une sculpture d’Yvonne Clergerie présentée au salon 2010.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #actualité

Parangon--Kaitlyn---divers-008.jpgSuite à une demande de la municipalité et de son Député-Maire M. Olivier Dosne, , le Conseil général du Val-de-Marne vient d’accepter de céder à la ville 5 500 mètres carré du terrain situé à l’arrière du château du Parangon.

Ce nouvel espace  sera  accessible dans quelques mois après son aménagement paysager qui devrait s’accorder avec l’histoire du Château construit à l’époque de Louis XIV.

En attendant, le public est à nouveau autorisé à fréquenter les quelques 10.000 mètres carrés du parc, les allées ont été réhabilitées pour faciliter la circulation des personnes à mobilité réduite, les aires de jeux pour les enfants ont été renouvelées, et les jardiniers travaillent au fleurissement de l’ensemble…. conformément au programme ambitieux lancé par la ville « la mise en valeur et la réhabilitation des espaces verts et de loisirs ».

Alors, lorsque tout sera terminé, on peut toujours rêver de l’organisation en ce lieu féerique d’un spectacle « son et lumière » joué et réalisé par les joinvillais et qui pourrait s’appeler

 «  Si Joinville m’était conté…. »….mais, ce n’est que le rêve d’un doux illuminé…….un peu candide…Parangon--Kaitlyn---divers-014.jpg

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie Locale

Photos réalisées  la semaine dernière. Port-et-divers-024.jpg

Après la crue, la décrue et la formation d’une " île " sédimenteuse (composée de sable et de végétaux) dans le bassin du port de plaisance…. Le bateau nettoyeur, propriété du port de plaisance et  baptisé « le banc de sable », est  mis à contribution  pour redonner à la darse une profondeur suffisante et rassurante pour les plaisanciers….Le principe consiste à " touiller " en profondeur et à disperser le sable « en effervescence » dans la marne…Il n’y a aucun risque de pollution puisqu’il s’agit de sable et de végétaux.Port-et-divers-021.jpg

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

C’est toujours la même antienne. A chaque conseil municipal l’opposition y va de son turlupinant refrain sur la « disparition des services publics » à Joinville et selon eux, sur « l’absence d’une véritable politique sociale de la majorité »…

M. le Député-Maire a beau expliquer et donner les raisons de certaines fermetures, rien n’y fait, l’opposition reste sur son nuage, ne veut rien entendre et ne veut rien voir.

En matière de politique sociale, Joinville n’a de leçon à recevoir de personne, surtout pas de la gauche socialo-marxiste qui confond  « social et assistanat »…il est vrai qu’avec l’argent des autres (les contribuables) on peut dépenser sans compter, c’est tellement facile.

La politique sociale, elle existe à Joinville notamment en direction du personnel communal, des enfants joinvillais, des personnes âgées, des jeunes,  des personnes handicapées, des plus démunis, et n’en déplaise à cette gauche passéiste en direction également des sans domicile fixe pour lesquels la municipalité a ouvert depuis le 15 novembre 2010, le gymnase Lecuirot où ils sont accueillis et nourris.

Alors dire et écrire que rien n’est fait pour les sans domicile fixe à joinville est une contre vérité et un mensongeune malhonnêteté politique  purement et simplement.

Quant au centre d’hébergement d’urgence, il a été fermé pour des raisons de sécurité, cela non plus vous ne pouvez pas l’ignorer, messieurs les contempteurs.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

Lu sur le blog de Monsieur le Député-Maire, Olivier Dosne.

 

Les élus d’opposition, s’impliquent-ils dans leur mandat ? C’est une question qui mérite que l’on s’y penche, d’autant qu’ils passent leur temps à critiquer, à pleurnicher sur leur sort, et surtout à balancer des contre-vérités.

 

- Aux dernières commissions municipales, le taux d’absentéisme de l’opposition est de 80%

 

- Aux deux dernières commissions d’appel d’offres, aucun élu d’opposition n’est venu

 

- En 2010, au conseil Municipal, la palme revient à Mme Grellier avec un taux d’absentéisme de 67% !

 

Sans commentaire.

 

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #actualité

Quartier-des-canadiens-et-Kiki-011.jpgUne enveloppe de 1,2 million d’euros, soit le double de ce qui était initialement prévu, sera débloquée cette année pour le réaménagement du quartier des canadiens. C’est un effort d’investissement sans précédent décidé par la municipalité pour un quartier laissé plus ou moins à l’abandon depuis plusieurs années.

 

Les points forts du projet consistent  en une végétalisation et une mise à niveau de la place des canadiens « pour la rendre plus agréable et moins sonore » ; à la réfection de l’intégralité de l’éclairage public et à la reconstruction de la place Uranie pour qu’elle devienne une entrée de quartier.

 

Dans l’avant projet sommaire, dont les grandes lignes ont été développées dans un quatre pages distribué récemment aux riverains, on peut noter la volonté de la municipalité d’engager des travaux de grande ampleur en favorisant l’environnement et la qualité de vie des habitants.

 

Les travaux entièrement financés par la ville (il est toujours bon de le rappeler)  seront réalisés sans augmentation de la fiscalité locale et, cela jusqu’à la fin du mandat, comme annoncé par le Député- Maire M. Olivier Dosne lors du débat sur l’orientation budgétaire au conseil municipale du 8 février.

 

Au mois de Mars de cette année l’avant-projet détaillé devrait être présenté lors d’une réunion de quartier et les travaux devraient démarrer courant Mai (sous réserve des accords des copropriétés sur les parties privatives). La fin des travaux est prévue pour Mai 2012.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie Locale

Attaqué de toutes parts et gratuitement  par une opposition en mal de reconnaissance, notre député maire M. Olivier Dosne se défend …..et il a bien raison.

Dernière attaque en date, celle de l’ancien maire M. Pierre Aubry qui  semble toujours avoir du mal à digérer la défaite de son fils aux élections municipales.

Dans une « lettre aux Joinvillais » distribuée  récemment, M.Pierre Aubry se dit « indigné » des « attaques infondées » dont il aurait été victime de la part de M. Dosne….à propos dit-il « d’une simple erreur administrative dans le traitement d’un dossier lié à l’office du tourisme lorsque j’étais aux affaires ». Mais il n’y va pas de main morte.en accusant Olivier Dosne d’acharnement  haineux et d’avoir voulu attenter à son honneur en 

«  instrumentalisant la justice »(sic.).

Alors,  de quoi s’agit-il ?…M..Olivier Dosne remet les pendules à l’heure et expose la réalité des faits dans un droit de réponse également distribué aux joinvillais. « Lors de la municipalisation de l’office du tourisme en 2009, mes services m’ont alerté sur des éléments qui leur paraissaient troublants »…. « En septembre 2007, en pleine campagne pour les municipales, l’office du tourisme, subventionné par la ville et dont le conseil de surveillance était présidé par M. Pierre Aubry, a organisé une excursion en car, en partie payée par la ville dans un domaine vinicole  appartenant à M.Pierre Aubry ».

 Olivier Aubry, alors candidat aux élections municipales à Joinville, gérant de cette société aurait accueilli les 43 participants en organisant une réception. 

Ce qui, pour le maire M. Dosne est parfaitement amoral en période électorale…..

 

Conformément à la loi (article 40 du code pénal) les éléments trouvés ont été transmis au procureur de la République qui, ayant  estimé qu’il  y avait une « prise illégale d’intérêt » a jugé bon de poursuivre M. Pierre Aubry…et de lancer une enquête de police.. C’est bien  la justice et non le maire en exercice comme l’affirme maladroitement M Pierre Aubry, qui a décidé de lancer l’enquête de police et de poursuivre l’ancien maire.

 

Considérant qu’elle avait subi un préjudice financier, la ville de Joinville le Pont, s’est donc constituée partie civile.

 

 Le Tribunal de Grande Instance de Créteil, ayant  estimé que le délit n’était pas caractérisé au regard des sommes en jeu a relaxé M. Pierre Aubry qu s’est toutefois engagé à rembourser les sommes indûment perçues….soit environ 1000 euros.

 

M.Olivier Dosne prend acte du  résultat du jugement mais rejette avec le calme qui le caractérise le procès d’intention qui lui est fait par ses détracteurs d’avoir voulu nuire à son prédécesseur.

 

« Je n’ai fait que mon devoir de premier magistrat de la commune » dit-il….et nous sommes nombreux à Joinville à  n’en pas douter.

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie Locale

Conseil Municipal mardi 8 février à partir de 20 h 30 à l’Hôtel de Ville…

A l’ordre du jour, débat d’orientation budgétaire. Un moment essentiel dans la vie d’une collectivité locale. C’est en effet à cette occasion que sont généralement définies la politique municipale d’investissement et la stratégie financière à suivre….une première étape dans la préparation du budget…pour l’année 2011….Rapporteur : M. Patrice Gentric.

Autres points à l’ordre du jour :

Attribution  d’une aide financière pour les jeunes. (Projet Jeune 2011)

 Déclassement et vente des parcelles de l’îlot B, dans le cadre de l’opération des « Hauts de Joinville ». Rapporteur : M. Jean-Jacques Gressier.

Renouvellement des membres du comité consultatif Environnement.

Questions diverses.

Entrée libre.

Voir les commentaires

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

Notre conseiller général M. Georges Nérin (UMP), sur le podium des élus les plus assidus à l’assemblée départementale.

 Le tableau de présence des conseillers généraux  a été rendu public récemment et publié dans les colonnes du Parisien Val-de-Marne, mercredi 2 février…. Si une majorité d’entre eux sont assidus, certains brillent  par leurs absences….Ainsi, sur les 49 élus du département,  Georges Nérin se classe à la 3 ème position derrière Brigitte Jeanvoine (PS. Créteil Nord)  et Marie Kennedy (PC. Champigny Est)…….ferment la marche, 47 ème Jean-Pierre Moranchel (PS. Alfortville-Sud), 48 ème Laurent Dutheil (PS Villeneuve-Saint-Georges), 49 ème Bernard Boutboul (PS Créteil Sud)….

Pour Georges Nérin, « A partir du moment où nous avons été élus, nous devons assumer notre mandat »  interrogé par le Parisien il précise que pour Joinville (ville canton) « cela change de mon prédécesseur, M. Pierre Aubry, qui brillait par son absence »….

Cela dit, le travail de conseiller général ne se résume pas à être uniquement  présent à l’hôtel du département, il consiste également à assister à des réunions à l’extérieur, et notamment au  conseil d’administration des collèges….

Pour l’élu joinvillais, qui n’est pas concerné par les cantonales de mars prochain, « conseiller général,  c’est un boulot à plein temps »

Pour info, un conseiller général touche en moyenne plus de 2000 euros d’indemnités par mois……

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog