Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie locale
Le Bataillon de Joinville : Un grand nom qui fait écho à l'histoire de Joinville-le-Pont

Ville de tradition sportive en raison notamment de son lien historique avec le Bataillon de Joinville , et l'école Nationale de Gymnastique et d'escrime, Joinville-le-Pont a inauguré le samedi 24 novembre 2018 son nouveau Gymnase dans le centre ville, construit dans le cadre de la requalification des Hauts de Joinville et baptisé « Le Bataillon de Joinville » (…) « Un grand nom qui fait écho à notre histoire » comme devait le rappeler le Maire et conseiller Régional d’Île-de-France M. Olivier Dosne, devant un nombreux public et en présence d'un aréopage de sportifs de haut niveau..., du Capitaine Christophe Rey,Commandant du Bataillon de Joinville, du commissaire aux sports militaires du centre National des sports de la Défense M. Piccirillo, du Directeur de L'INSEP, M. Ghani Yalouz, du Directeur d'Eiffage Aménagement, M. Nicolas Gravit, du Vice-Président du Conseil départemental du Val-de-Marne M. Daniel Guérin, de la Présidente du comité régional des joinvillais de Paris- Île-de-France, Mme Valérie Canton-Poublet, des présidents des associations sportives de Joinville-le-Pont , d'anciens joinvillais, des élus (es) dont Mme Chantal Durand conseillère départementale et adjointe au Maire, M. Jean-Jacques Gressier Premier Maire-Adjoint en charge de l'Urbanisme et du Cadre de Vie et M. Michel Destouches Maire -Adjoint chargé des sports.

Ce gymnase de 1500 mètres carrés est doté d'un dojo de 100 mètres carrés en rez de chaussée, et d'un plateau multisports surplombé d'une tribune de 200 places. Il est homologué pour accueillir des tournois régionaux et est augmenté d'une acoustique performante. Comme devait le souligner Olivier Dosne : « Il permet aujourd'hui aux scolaires et associations sportives de pratiquer leurs activités dans d'excellentes conditions » (…) «  A Joinville, nous faisons de l'accompagnement vers la réussite et l'épanouissement culturel et sportif , une priorité ! » (sic)

D'une architecture adapté , ce gymnase s'intègre parfaitement dans un programme immobilier qui prolonge le travail de modernisation entrepris dans ce quartier des hauts de Joinville. Comme l'a rappelé Olivier Dosne ; « La décision de ces programmes n'est pas due à une volonté municipale de bétonner à tout crin » (…) «  Nous avons seulement retravaillé un projet lancé par l'ancienne municipalité (avant 2008) dans lequel aucun équipement public n'était prévu » (sic)

Cette construction a suscité beaucoup d'interrogations mais aussi des critiques souvent gratuites provoquées et alimentées par l'opposition, dont les membres se reconnaîtront et dont les goûts ne sont en aucun cas universels.

 

Ce Gymnase a ouvert ses portes début septembre sous le nom de Gymnase « Bataillon de Joinville » Un grand Nom qui fait écho à notre histoire.

 

               L’École de Joinville...mondialement connue et reconnue

Joinville doit en partie sa renommée de « cité des sports » à la présence sur son territoire, jusqu’en 1929 de la célèbre « École militaire normale de gymnastique et d’escrime », transformée en 1930 en École supérieure d’éducation physique.

Installée, à l'initiative de Napoléon III le 26 juillet 1852 dans les redoutes de Gravelle et de la Faisanderie, deux forts détachés de l’enceinte de Paris, «  l’école de Joinville » était chargée de former des maîtres de gymnastique et d’escrime (à partir de 1872) pour l’armée..

A l’origine, les cours étaient exclusivement suivis par l’infanterie, puis à partir de 1864 par les militaires de l’artillerie, la cavalerie, le génie, les enseignes de vaisseau et les officiers mariniers ou quartiers-maîtres.

En 1870, lorsque la guerre fut déclarée à la Prusse, l’école ferma ses portes jusqu’en 1872 année de sa réouverture.

Elle ferma à nouveau ses portes en 1914 pendant toute la période de la guerre puis en 1939 pendant la seconde guerre mondiale.

Dotés d’un « esprit sain dans un corps sain » de nombreux champions sont sortis de l’école de Joinville qui devint en 1956 le fameux « Bataillon de Joinville » pour les appelés sportifs de haut niveau, jusqu’en 2002 année de sa dissolution. Il était installé depuis le 1er juillet 1967 à Fontainebleau (77).

L’esprit de l’école de Joinville et les valeurs qui en découlent sont toujours présents dans l’organisation générale de l’éducation physique en France.

                                      Où l'on assiste à la renaissance

                                           du « Bataillon de Joinville ».

Adjudant Edward Jeewooth porte-fanion du B J

En effet, depuis le 11 juin 2015 sur une décision ministérielle , le « Bataillon de Joinville » à de nouveau droit de cité au sein de l'école interarmées des sports sise à Fontainebleau. Il a repris officiellement ses fonctions sous le commandement du capitaine Christophe Rey le 12 juin 2015 lors de la remise de son fanion qui était sorti des rangs en 2002.

Palmarès du « Bataillon de Joinville » : Selon le centre national des sports de la défense, les 21 000 athlètes du contingent et de carrière incorporés depuis près d'un demi-siècle, ont rapporté 45 médailles olympiques, 312 titres mondiaux civils ou militaires et 952 titres nationaux ou internationaux.

 

En conclusion de cette inauguration agrémentée de démonstrations sportives avec la participation d'associations locales et de l'équipe de gymnastique de la 45 ème compagnie des sapeurs pompiers de Paris, Olivier Dosne après avoir remercié les personnalités présentes, a tenu a remercier en particulier le groupe Eiffage , représenté par M. Nicolas Gravit, Directeur d'Eiffage Aménagement, pour son professionnalisme dans la conduite de ce projet et chantier.

 

© Dan Tudeau pour Candidus

Le Bataillon de Joinville : Un grand nom qui fait écho à l'histoire de Joinville-le-Pont
Le Bataillon de Joinville : Un grand nom qui fait écho à l'histoire de Joinville-le-PontLe Bataillon de Joinville : Un grand nom qui fait écho à l'histoire de Joinville-le-Pont

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog