Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #actualité
Fin de la guerre d'Algérie: Une date qui ne fait pas l'unanimité.

Samedi 19 mars 2016

Cérémonie commémorative du 54 ème anniversaire du « Cessez le feu » en Algérie en présence du Maire , Conseiller Régional d’Île de France M. Olivier Dosne et du sous-Préfet de Nogent sur Marne, M. Michel Mosiman. Cette manifestation est organisée par le comité local de la FNACA en partenariat avec la ville.

9 h 15 . dépôts de gerbes Parvis de la Mairie.

10 h. Cérémonie au cimetière communal devant le monument aux morts.

Polémique autour d'une date.

Le 19 mars 1962 n'a pas marqué la fin de la guerre d'Algérie : il a libéré les violences et les crimes sur lesquels François Hollande s'apprête à faire l'impasse en choisissant de la commémorer ce jour-là

Il est important de noter- pour l'histoire - que cette date du 19 mars en référence au « cessez le feu » proclamé au lendemain des accords d' Evian (18 mars 1962) a été imposée depuis 1963 par la FNACA et de nombreuses villes socialo-marxistes. C'est d'ailleurs un socialiste , le sénateur Néri qui a remis le couvert en promulguant une loi, votée par le parlement à majorité socialiste le 6 décembre 2012. Or, les accords d'Evian n'ont jamais été respectés par l'Algérie. La protection de la population française n'a pas été non plus respectée. Oubliées les victimes civiles et militaires assassinés par le FLN et l'ALN, oublié, le massacre des harkis et des français de confession musulmane abandonnés par la France., oubliée l'obligation pour nos compatriotes pieds-noirs de fuir en laissant tout derrière eux. En officialisant cette date qui instaure la « Journée nationale du Souvenir Algérie-Maroc-Tunisie ». les socialo-marxistes réécrivent l'histoire à des fins partisanes que même François Mitterrand en son temps ne souhaitait pas. La polémique fait rage surtout depuis que l'on sait que le Président socialiste François Hollande participera le 19 mars à Paris à la cérémonie de la « repentance » (…) « François Hollande est en train de tourner le dos à une partie de la communauté nationale, il ne reconnaît qu’une seule souffrance, celle des Algériens et jette un voile d’ombre sur les drames des harkis et des Français d’Algérie ».Fin de citation !

Pour mettre fin à la polémique, Jacques Chirac avait choisi le 5 décembre. Pourquoi pas

Candidus

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog