Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #vie locale
A Joinville-le-Pont les étoiles ont été rallumées...
A Joinville-le-Pont les étoiles ont été rallumées...

C'est dans une salle des fêtes bien remplie, jeudi 7 janvier 2016 que le Maire de Joinville-le-Pont Olivier Dosne a présenté ses vœux à ses administrés. Il était entouré des membres de la municipalité (adjoints) et du conseil municipal. (Majorité et opposition).

Après avoir salué les personnalités présentes, les membres du conseil des seniors et du conseil municipal des jeunes, les représentants des forces de sécurité publique, les représentants des cultes à Joinville, les représentants des associations , de des chambres consulaires etc...etc.... Une minute de silence a été observée en hommage à toutes les victimes des attentats perpétrés sur notre sol depuis janvier 2015 mais aussi à la mémoire de Romain Dunet , jeune joinvillais de 28 ans professeur d'anglais et passionné de musique. Il a succombé sous les balles des terroristes « islamistes » au Bataclan avec 138 autres personnes.

Avant de passer au bilan des réalisations et aux projets en cours et à venir , la parole a été donnée aux enfants du CMEJ (conseil municipal des enfants et des jeunes) Joline, Sara et Benjamin qui nous ont transmis chacun un message de paix.

S'agissant des réalisations l'accent a été mis sur l'ouverture en septembre dernier de l'école de danse Aurélie Dupont. « Ce magnifique équipement permet aujourd'hui, à plus de 520 danseuses et danseurs de pratiquer leur discipline dans un espace adapté ».

Élu en décembre dernier conseiller régional d’île de France sur la liste pour le val de Marne avec Valérie Pécresse, Olivier Dosne, fier de pouvoir contribuer aux côtés de Valérie Pécresse au « renouveau de notre région » (sic) a affirmé sa détermination à défendre les intérêts de Joinville, des joinvillais et des val de marnais à la région , qu'il verrait bien fusionner avec la Métropole du Grand Paris, une hydre abracadabrantesque, avec qui il va falloir composer.

Toutefois, « nous veillerons à ne pas perdre le service de proximité qu'une ville doit à ses administrés » a-t-il dit.

S'agissant de l'avenir de Joinville « dans un contexte de baisse drastique des dotations financières de l’État aux collectivités locales » Olivier Dosne, non sans avoir égratigné la gauche au passage, a annoncé que l'investissement, à travers un plan pluriannuel de 40 millions d'euros sur six ans, sera poursuivi.

Pour 2016, la pression fiscale ne sera pas augmentée et des économies seront engagées sur certains postes pour respecter la politique municipale d'investissement projetée.

Grâce à tous ces efforts, Olivier Dosne l'a rappelé : « De nombreuses réalisations ont vu le jour. Les projets annoncés sont en cours de finalisation , ou ont été conduis à leur terme »

L'aménagement des projets de la ZAC des Hauts de Joinville se poursuit La résidence étudiante a accueilli ses locataires en septembre dernier, la brasserie qui se situera en dessous est en cours d'aménagement.

L’îlot A ( à l'emplacement de l'ancienne caserne des pompiers) et ses 152 logements seront livrés en septembre 2016. Sept nouveaux commerces seront installés renforçant ainsi l'attractivité du quartier.

Dans la foulée, une crèche de 34 berceaux, et un relais pour assistantes maternelles ouvriront leurs portes.

Dès le début de l'année 2018, un gymnase construit à côté de la mairie répondra aux besoins des sportifs en remplacement du gymnase Pierre François qui sera détruit. Et Olivier Dosne d'annoncer le nom du futur Gymnase qui s'appellera « Gymnase du Bataillon de Joinville » en souvenir du célèbre Bataillon de Joinville aujourd'hui à Fontainebleau. Le secret avait été bien gardé, même Valérie Canton- Poublet Présidente du comité régional d’île de France des anciens joinvillais , ravie de cette décision, n'avait pas été mise au courant.

A la place de l'ancien Gymnase sera aménagé un espace vert de 3000 m2 ouvert au public .

Une brasserie viendra s'installer sous le gymnase et le parvis de l'hôtel de ville connaîtra une nouvelle jeunesse. « Il sera agrandi grâce à la suppression de la rampe d'accès du parking ».

La mutation de ce quartier s'achèvera fin 2018 avec l'arrivée d'une école sur l'ancien site Essilor et d'un programme immobilier de 170 logements.

Quant au bas de Joinville, pour sa modernisation , Olivier Dosne l'a annoncé : « Il fera l'objet d'une grande concertation avec les quartiers de Palissy, de Polangis et de la ville de Champigny sur Marne ».

Autre projet annoncé : La mise en place du guichet unique ,opérationnel fin 2017.

Dans le domaine de la sécurité l'armement de la police municipale à Joinville, a été décidé après l'accord du Préfet en juin 2015. « La réalité du terrain, les situations violentes et difficiles que vivent nos policiers et les derniers attentats d'une envergure sans précédent, me conforte dans notre décision de doter notre police de moyens de défense adaptés » (sic) (…) « Les agents de notre police municipale vont suivre un programme complet de formation au maniement des armes, elle sera complétée d'une procédure médicale et psychologique indispensable » . La présence des policiers municipaux sur le terrain rassure nos concitoyens et leurs interventions conduites avec discernement et compétence sont toujours appréciées par les joinvillais.

Enfin, l'offre culturelle intense sera maintenue à Joinville et le combat mené pour sauver le stade Pierre Garchery que Paris veut s'approprier se poursuivra jusqu' à obtenir satisfaction pour la survie de nos clubs : Le RCJ, L'ACPJ et le tennis club.

Jusqu'à ce jour, 5000 personnes ont signé la pétition qui enregistre tous les jours de nouveaux signataires.

Olivier Dosne a annoncé qu'une réunion pour l'avenir du stade était programmé pour le mercredi 13 janvier, avec le Maire de Paris Mme Hidalgo en présence du Député M . Michel Herbillon. Espérons que cette réunion ne soit pas comme les précédentes programmées, reportée sine die.

Personnalités présentes : M. Michel Mosimann Sous-Préfet de Nogent-sur-Marne, Mme Marie-Anne Montchamp, ancienne Ministre, M. Michel Herbillon Député-Maire de Maisons-Alfort, Christian Cambon Sénateur-Maire de Saint-Maurice, Jacques-Alain Benisti, Député-Maire de Villiers-sur-Marne,Jean-Marie Brétillon Maire de Charenton le Pont , Laurent Lafon Maire de Vincennes, conseiller régional d’Île de France, Vincent Jeanbrun Maire de L'Haÿ les Roses, conseiller régional, Catherine Primevert Conseillère régionale, adjointe au Maire de Maisons-Alfort, Hervé Gicquel conseiller départemental, adjoint au Maire de Charenton, Olivier Capitanio Conseiller Départemental, adjoint au Maire de Maisons-Alfort, Marie-France Parrain conseillère départementale, Catherine Procaccia Sénatrice du Val-de-Marne, Emmanuel Gille de la Londe, conseiller départemental de Bry sur Marne.

laurent Voulzy , en voisin, a vu de la lumière.Alors il est entré......
laurent Voulzy , en voisin, a vu de la lumière.Alors il est entré......
laurent Voulzy , en voisin, a vu de la lumière.Alors il est entré......
laurent Voulzy , en voisin, a vu de la lumière.Alors il est entré......
laurent Voulzy , en voisin, a vu de la lumière.Alors il est entré......
laurent Voulzy , en voisin, a vu de la lumière.Alors il est entré......

laurent Voulzy , en voisin, a vu de la lumière.Alors il est entré......

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog