Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #Vie Locale
Les " Sectes " au cœur de la semaine bleue.

Longtemps attendu, le rapport antisecte de la Mission interministérielle de Vigilance et de lutte contre les dérives sectaires ( Miviludes) aurait été remis il y a quelques mois au premier ministre socialiste Manuel Valls. Selon l'Obs (du 13 au 20 mai 2015), en 2013 et 2014 « le complotisme et le retour de croyances new age ont trouvé en internet un allié puissant »

Les sectes les plus dangereuses, les plus subtiles seraient celles qui s'appuient sur des systèmes totalitaires de type religieux, philosophiques ou thérapeutiques. Elles sont d'autant plus dangereuses que leurs adeptes/recruteurs s'avèrent être des manipulateurs redoutables à l'aspect bon enfant. On leur donnerait le « Bon Dieu sans confession ».

On estime à 500 le nombre de groupes pouvant être considérés comme sectaires agissant sur le territoire français. Un demi-million de personnes seraient impliquées.

La discrétion qui entoure la remise de ce rapport s'accompagne de quelques critiques : D'aucuns disent que sous la pression de l'Europe et des pays anglo-saxons, partisans d'une approche plus libérale voire libertaire, les pouvoirs publics n'ont cessé de reculer, la vigilance s'est peu à peu relâchée (Le monde 15/04/2015) On ne ferait plus la chasse aux gourous !

Autre critique, la disparition annoncée du GAT ( groupe appui technique), un outil créé en 2009 auprès de la direction générale de la santé qui a pour mission « d'informer et d'alerter » les professionnels de santé « sur les pratique non conventionnelles à visée thérapeutique ».

Sur le terrain judiciaire, la loi About-Picard (adoptée en juin 2001) n'aurait abouti qu'à une quarantaine de condamnation , dont seulement cinq ont un rapport avec des mouvements sectaires (Le Monde 15/04/2015). Un bilan plutôt maigre.
Enfin, pour certains, le rapport serait trop timoré quant aux dérives sectaires liées au djihadisme.

Pour d'autres, La Miviludes « ne serait plus adaptée à la situation ».

Pour en savoir plus et « Pourquoi dire non aux sectes » rendez-vous à Joinville-le-Pont où une exposition réalisée par l'association SOFI-ADFI 94 vous est proposée dans le cadre de la « Semaine bleue » du 12 au 16 octobre 2015.

Au programme : Comment repérer les pratiques sectaires ? Comment et pourquoi s'en protéger ? Comment réagir face à ce défi posé à la laïcité ?

Un membre de l'association répondra à toutes vos questions, lundi 12, mardi 13, vendredi 16 octobre de 10 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h. mercredi 14 octobre de 13 h 30 à 17 h.

Par ailleurs, Mme Michèle Cherpillod Présidente de l'association SOFI-ADFI 94 donnera une conférence/débat sur le thème « Les masques des sectes » jeudi 15 octobre à 14 h 30 , salle des mariages de l'Hôtel-de-Ville à Joinville-le-Pont.

Comment repérer les pratiques sectaires, comprendre leurs conséquences, s'en protéger ou s'en sortir pour vieillir sereinement.

Ces manifestations s'adressent aux seniors joinvillais.

Programme complet de la « semaine bleue » sur le site de la ville.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog