Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #évènement
Les Maires " en colère " manifestent.......

Profitant de la venue du premier ministre M. Manuel Valls ( qui n'a rien cédé) au salon des maires d’Île-de-France qui s'est tenu pendant trois jours (les 14, 15 et 16 avril 2015 ) au parc floral du Bois de Vincennes plus d'une centaine de maires et élus locaux d’Île-de-France adhérents du collectif « J'aime ma ville, Maires en colère » se sont réunis mardi 14 avril au parc floral pour manifester leurs (légitimes) inquiétudes face aux nouvelles lois, réformes et dispositions diverses prises d'une manière autoritaire et sans concertation par le gouvernement socialiste. Les maires veulent savoir à quelle sauce « ils vont être mangés ». Ils plaident pour le maintien de leurs compétences actuelles et ne veulent surtout pas être réduits à « inaugurer les chrysanthèmes »

« Loi MAPTAM (loi du 27 janvier 2014 dite de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles), loi NOTRe (nouvelle organisation territoriale de la République), réforme de la DGF (dotation globale de fonctionnement allouée aux communes par l’Etat) ,multiplication des normes, des contraintes et des schémas en tout genres.... » Toutes ces lois, réformes, dispositions sont prises d'une manière anarchique, sans concertation « Le gouvernement agit à la hussarde pour spolier les pouvoirs et surtout les ressources des communes ( les socialistes aiment bien l'argent des autres) » et, les premières victimes en seront les administrés. Pour de nombreuses questions de la vie courante, les services municipaux ne seront plus les interlocuteurs privilégiés des citoyens. Adieu la démocratie locale et les services de proximité , bonjour le totalitarisme administratif (NDLR). Car c'est bien de cela qu'il s'agit notamment avec la mise en place de la Métropole du Grand Paris, « une usine à gaz technocratique », qui va récolter sans se baisser, les fruits d'années d'effort et de travail fournis par les collectivités locales et qui va décider de tout ou de presque tout ( urbanisme, logement , voirie, crèches etc....). De nombreux observateurs le constatent : d'une manière insidieuse, les socialistes installent un totalitarisme administratif. Ils verrouillent la France en donnant plus de pouvoirs à une certaine catégorie de fonctionnaires, jaloux de leurs privilèges, indéboulonnables et recyclés en fin de carrière dans des placard dorés. Avec toutes ces réformes ( notamment la loi NOTRe), on signe l'arrêt de mort de la démocratie locale et des services publics de proximité.

S'ils n'obtiennent pas des réponses concrètes à leurs inquiétudes, les Maires en colère organiseront d'autres actions à destination des citoyens qui se mobilisent déjà nombreux aux côtés de leurs élus.

Pour le Val-de-Marne, on notait la présence parmi les maires en colère de Didier Gonzales Maire UMP de Villeneuve-le-Roi, chef de file pour le département du collectif,de Christian Cambon Sénateur-Maire de Saint-Maurice, Jean-Marie Brétillon Maire de Charenton-le-Pont, Patrick Beaudouin Maire de Saint-Mandé, Olivier Dosne Maire de Joinville-le-Pont, Marie-Chistine Ségui Maire d'Ormesson. Il y avait aussi Céline Martin Adjointe au Maire de Vincennes, Jean-Jacques Gressier Maire-Adjoint de Joinville-le-Pont , Virginie Tollard Adjointe au Maire de Joinville-le-Pont ...etc.....

Photo :DR

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog