Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
candidus infos joinville

candidus infos joinville

Information, réflexions diverses et variées sur l'actualité à Joinville-le-Pont,dans le Val-de-Marne, en France et dans le Monde.

Publié le par candidus.
Publié dans : #Politique

A l'initiative de Henri Guaino et de François Fillon, 142 députés de l'opposition ( dont 139 UMP) ont signé une lettre ouverte adressée au Président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone pour dénoncer la sanction infligée à Julien Aubert pour avoir appelé la socialiste Sandrine Mazetier «Madame le président».

Dans cette missive argumentée, ils condamnent une sanction « intolérable » résultat d'un « abus de pouvoir » et demandent (alors que la gauche aurait exigée) son annulation. Ils s'interrogent sur le « totalitarisme » de la décision ,d'infliger une sanction à un député qui n'a fait qu'appliquer les règles édictées par l'académie française.Sanction d'autant plus intolérable qu'elle punit l'usage correct de la langue française dont il n'est sans doute pas besoin de rappeler qu'elle est, selon la Constitution (1992 article 2), «la langue de la République».

En conséquence

« La mise à l'amende d'un député de l'opposition ( qui n'a commis aucune faute grave) pour s'être exprimé correctement en français dans l'enceinte de l'assemblée nationale française est une ineptie » à moins , « que la majorité de l'Assemblée s'arroge désormais le droit de fixer les règles de la langue française » selon une idéologie réputée autoritaire.

Parmi les signataires on relève les noms des députés du Val-de-Marne :Jacques-Alain Benisti et Sylvain Berrios.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog